Deux hommes et une femme en garde à vue pour neuf vols à la roulotte dans un parking à Rouen


Publié le 07/02/2022 à 14:04 - mis à jour le 07/02 - 21:10

L’un des roulottiers a été photographié par une victime, alors qu’il venait de commettre, avec deux autres, des dégradations sur des véhicules dans un parking souterrain




Neuf véhicules ont été dégradés et fouillés dans le parking souterrain d’une résidence à Rouen - Illustration
Neuf véhicules ont été dégradés et fouillés dans le parking souterrain d’une résidence à Rouen - Illustration
Trois roulottiers ont été interpellés par la police ce lundi matin dans l’agglomération de Rouen. Ils sont soupçonnés d’avoir fracturé neuf véhicules dans un parking souterrain d’une résidence, avenue de la Libération à Rouen.

Photographié par une victime

Vers 5 heures, une victime des faits contacte le « 17 » pour signaler que trois individus viennent de commettre des dégradations sur des voitures, dont la sienne, dans le parking souterrain de sa résidence. Il précise aux policiers avoir photographié l’un des auteurs avec son téléphone portable.

Le témoin fournit une description du trio, composé de deux garçons et d’une fille. Les policiers se lancent à leurs recherches. Trois jeunes correspondant au signalement sont repérés rue des Limites a Petit-Quevilly. Ils sont interpellés.

Deux garçons et une fille

L’un des suspects, âgé de 19 ans et sans domicile fixe, est trouvé en possession d’un portefeuille volé dans un véhicule.

Un autre, du même âge, qui loge dans un foyer, a dans la poche un couteau à cran d’arrêt, des cartes à carburant et des télépéages.

Enfin, le troisième, une jeune femme de 18 ans, originaire de Mont-Saint-Aignan, est elle aussi en possession de badges de télépéages.

Neuf véhicules fracturés et fouillés

Les constatations dans le parking permettront d’établir que neuf véhicules ont été fracturés (déflecteurs brisés) et fouillés. Certains ont même été aspergés de peinture.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour vols à la roulotte et dégradations.



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici