Yvelines : un trafiquant de drogue démasqué lors d'un banal contrôle routier


Publié le Mercredi 27 Février à 16:37

Belle prise pour les policiers de Conflans-Sainte-Honorine qui viennent de faire tomber dans leur filet un trafiquant de stupéfiants.


Plus d'un kilo de résine de cannabis a été découvert au domicile du conducteur qui a reconnu se livrer au trafic de stupéfiants depuis au moins 18 mois - Illustration
Plus d'un kilo de résine de cannabis a été découvert au domicile du conducteur qui a reconnu se livrer au trafic de stupéfiants depuis au moins 18 mois - Illustration
Le 20 février dernier, le groupe de sécurité de proximité (GSP)  du commissariat de Sartrouville a procédé au contrôle d’un véhicule avec deux individus à  bord à Carrières-sur-Seine. Une odeur de stupéfiants émanant de l'habitacle a amené les fonctionnaires à poser quelques questions. Immédiatement, le conducteur a remis aux policiers un sachet d’herbe ainsi qu’un joint de résine de cannabis.

130 000€ de revenus en 18 mois

Le comportement des deux individus, manifestement inquiets, a conduit alors les policiers à les ramener au commissariat afin de procéder à des vérifications. C'est alors que des perquisitions ont été effectuées à leur domicile respectif. L’une d’elle s’est avérée  positive puisque les policiers ont retrouvé dans la demeure du conducteur 1,147 kg de résine, 364 grammes d’herbe, 12 780 euros en liquide, des balances, des téléphones portables et des couteaux.

Placé en garde à vue, le mis en cause a admis s’adonner au trafic de stupéfiants depuis dix-huit mois auprès de 200 "clients" environ. Au cours de ses auditions devant les enquêteurs de la Sûreté urbaine, il a estimé à 130 000 euros les revenus générés par son activité. Cette somme a été en partie réinvestie dans la crypto-monnaie et en bourse, ce qui a justifié une co-saisine du groupe d'intervention régional (GIR 78) pour audition patrimoniale.

Détention provisoire

Les trois véhicules, les comptes bancaires, les téléphones et ordinateurs ainsi que l’argent liquide ont été saisis. Les deux hommes ont été déférés au palais de justice de Versailles en vue d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

Le principal mis en cause a été placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement, tandis que l’autre, laissé libre, a été placé sous contrôle judiciaire.







ECONOMIE | FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | EN CE MOMENT | DOSSIERS | Elections régionales 2015













Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook








cookieassistant.com