Yvelines : un chauffeur de bus roué de coups à Rambouillet par un voyageur sans billet


Publié le Mercredi 29 Mai à 09:42

Invité à descendre du bus, le jeune homme s'en est pris violemment au chauffeur. Il a été interpellé dix minutes plus tard et placé en garde à vue


En soutien à leur collègue agressé, les chauffeurs de bus de la société Transdev ont décidé d'exercer leur droit de retrait - Illustration
En soutien à leur collègue agressé, les chauffeurs de bus de la société Transdev ont décidé d'exercer leur droit de retrait - Illustration
L'auteur d'une agression envers un chauffeur de bus a été placé en garde à vue au commissariat de Rambouillet (Yvelines) lundi 27 mai.

Ce même jour, peu avant 17 heures, avenue du Coin du Bois à Rambouillet, un homme de 18 ans, démuni de titre de transport, a été invité par un conducteur de la société Transdev à quitter le bus. Le voyageur refusant de descendre, le chauffeur a verrouillé les portes de son véhicule pour empêcher le jeune homme et ses deux amis de s'en aller. Puis il a averti les contrôleurs par téléphone. A cet instant, le fraudeur, acculé, n'a pas hésité à rouer de coups le conducteur avant de prendre la fuite.

Interpellé dix minutes après les faits

La description de l'agresseur fournie par la victime a permis aux policiers d'interpeller, une dizaine de minutes plus tard, le mis en cause, rue de madame de Maintenon. Ce dernier, placé en garde à vue pour "violences à personne chargée d'une mission de service public", a reconnu l'intégralité des faits.

Déféré ce jeudi 28 mai au palais de justice de Versailles, et présenté à un magistrat du parquet, le jeune homme originaire de Rambouillet a été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son jugement.

Quant à la victime, âgée de 44 ans, elle a été transportée au centre hospitalier de la ville pour des soins.

Droit de retrait

Cette agression, qui n'est pas la première à Rambouillet, a eu pour effet de déclencher un mouvement de colère spontané parmi les chauffeurs de bus de la société Transdev. Une dizaine d'entre eux ont décidé d'exercer leur droit de retrait en soutien à leur collègue. Conséquence immédiate : la circulation des bus a été totalement interrompue pendant plus d'une heure, en début de soirée.
 







ECONOMIE | FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | EN CE MOMENT | DOSSIERS | Elections régionales 2015













Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook








cookieassistant.com