Yvelines : un bus et des policiers caillassés, à Poissy et à Chanteloup-les-Vignes


Mis en ligne le Vendredi 6 Novembre à 18:08



Les policiers ont été visé par un jet de pierre lors d’un contrôle à Poissy - Illustration @ DDSPS
Les policiers ont été visé par un jet de pierre lors d’un contrôle à Poissy - Illustration @ DDSPS
Depuis le début du confinement, dans les Yvelines, des bus sont la cible d’actes de malveillance. Les agresseurs s’en prennent même parfois à leur conducteur.

Ce vendredi matin, vers 9h30, à Poissy, un bus de la société Transdev a fait l’objet de jets de projectiles alors qu’il était à l’arrêt « Villa Savoye » rue de Villiers dans le quartier Beauregard. L’auteur des faits a pris la fuite et n’a pas été retrouvé.

Une vitre latérale du bus a volé en éclats sans faire de blessé.

Trois lignes du réseau, les 50, 51 et 52, ont été interrompues. Le conducteur n’a pas fait usage de son droit de retrait.

Jet de pierre sur des policiers à Chanteloup

A Chanteloup-les-Vignes, en milieu d’après-midi, des policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) ont essuyé un jet de pierre par une dizaine d’individus, lors d’un contrôle effectué avenue de Poissy.

Les forces de l’ordre ont répliqué par un tir de Cougar (lanceur de grenade lacrymogène) qui a eu pout effet de disperser les assaillants.



         Partager Partager