Yvelines : trois cambrioleurs arrêtés dans une voiture volée après une course-poursuite


Publié le Mardi 6 Août à 10:12

Le conducteur de la Clio en fuite avait 14 ans. Avec deux complices, il a été surpris au Chesnay lors d’un vol par effraction


Le conducteur de la voiture volée a pris la fuite à la vue des policiers sur le lieu d’un cambriolage - illustration @ DGPN
Le conducteur de la voiture volée a pris la fuite à la vue des policiers sur le lieu d’un cambriolage - illustration @ DGPN
Le 31 juillet, vers 22 heures, une patrouille de policiers du commissariat de Versailles (Yvelines) est informée via le « 17 » d’un vol avec effraction en cours au Chesnay. A l’arrivée des policiers, trois individus s’enfuient en courant puis s’engouffrent à bord d’une Renault Clio qui prend la fuite.

Les forces de l’ordre se lancent à la poursuite du véhicule suspect mais les tentatives d’interception échouent en raison de la conduite dangereuse du fuyard qui n’hésite pas à prendre tous les risques pour échapper aux policiers.

Après avoir percuté un trottoir, le conducteur perd le contrôle de la voiture qui se retourne et s’immobilise sur le toit. Les trois occupants, dont le conducteur âgé de 14 ans, sont finalement interpellés à La Celle Saint Cloud. Ils sont trouvés en possession d’objets suspects : clés, montres, téléphones…

Sous surveillance des gendarmes

L’enquête de flagrant délit est confiée au Groupe d’enquête anti cambriolage de la Sûreté Urbaine de Versailles. La fouille du véhicule permet ainsi la découverte d’effets volés, dont certains sont formellement identifiés comme provenant d’un second cambriolage au Chesnay également.

Parallèlement, il apparait que la Clio fait l’objet d’une fiche de surveillance par la gendarmerie suite à un cambriolage commis le même jour à Quincy Voisins, en Seine-et-Marne.

Jugés en comparution immédiate

Entendus, les mis en cause, tous trois de nationalité Chilienne, reconnaissent les faits. Inconnus des fichiers de la police, ils disent être arrivés en France depuis moins de 15 jours.

A l’issue d’une garde à vue de plus de 24 heures, ils sont déférés au palais de justice de Versailles puis jugés en comparution immédiate.

Deux d’entre eux sont condamnés à un an de prison ferme avec mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy et 5 ans d’interdiction du territoire français.

Quant au mineur de 14 ans, après avoir été mis en examen par le juge des enfants, il a été laissé libre.







ECONOMIE | FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | EN CE MOMENT | DOSSIERS | Elections régionales 2015













Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook








cookieassistant.com