Yvelines : tirs de mortiers et attroupement armé aux Mureaux, deux jeunes interpellés


Mis en ligne le Dimanche 16 Mai à 11:11



Les forces de l’ordre ont usage de leur armement collectif face aux tirs de mortiers - Illustration
Les forces de l’ordre ont usage de leur armement collectif face aux tirs de mortiers - Illustration
Les policiers ont été une nouvelle fois la cible de tirs de mortiers d’artifice et de jets de pierres ce samedi 15 mai, aux Mureaux (Yvelines).

Vers 18 heures, le commissariat a été avisé qu’une rixe venait d’éclater mettant aux prises une trentaine d’individus, rue Louis-Blériot, dans la zone de sécurité prioritaire. Le témoin des faits précisait qu’un jeune homme de 14 ans était blessé et s’était réfugié dans un immeuble.

Arrivés sur place, les policiers ont fait des recherches dans l’immeuble mais n’ont pas retrouvé la supposée victime.

Les policiers ripostent

S’agissait-il d’un guet-apens ? Toujours est-il qu’en ressortant de l’immeuble, les fonctionnaires ont été visés par quatre tirs de mortiers et des jets de pierres. Ils ont immédiatement riposté en faisant usage de grenades lacrymogènes. Les assaillants ont pris la fuite et le quartier a retrouvé son calme.

Aucun blessé n’a été déploré parmi les forces de l’ordre.

Armés d’un couteau et d’un pistolet électrique

Plus tôt, dans l’après-midi, la police avait dû déjà intervenir pour un attroupement armé, avenue Paul-Raoult. Une trentaine de jeunes ont en effet été repérés via la vidéo-protection derrière la mosquée.

L’un des individus brandissant un couteau, les policiers se sont rendus sur les lieux du rassemblement et ont interpellé deux suspects, âgés de 14 et 15 ans. L’un était en possession d’un couteau, le second armé d’un pistolet à impulsion électrique. Ils ont placés en garde à vue.



         Partager Partager