Yvelines : le maire de Poissy importuné et menacé en pleine nuit à son domicile, l'auteur est interpellé


Mis en ligne le Samedi 1 Mai à 17:06

Une lettre de menace a été déposée dans la boite au domicile de Karl Olive. Un homme, qui a été placé en garde à vue, est venu tambouriner au portail du maire de Poissy, en pleine nuit. L'élu a déposé plainte pour trouble à la tranquillité d'autrui



« Je parle car l'omerta ne mène à rien, bien au contruire », écrit Karl Olive sur les réseaux sociaux - Photo © Karl Olive/Facebook
« Je parle car l'omerta ne mène à rien, bien au contruire », écrit Karl Olive sur les réseaux sociaux - Photo © Karl Olive/Facebook
Qui est cet homme qui aurait tenté de s'introduire en pleine nuit dans le domicile de Karl Olive, maire de Poissy et vice-président du conseil départemental des Yvelines ?

Il est encore trop tôt pour le savoir. L'individu, qui serait "un spécialiste des vols et cambriolages", selon nos informations, est en garde à vue depuis le début de l'après-midi. Il a été interpellé à son domicile à 14 heures. « Je parle car l'omerta ne mène à rien, bien au contruire », prévient Karl Olive sur son compte Twitter.

Filmé par les caméras de vidéo-protection

L'élu pisciacais révèle en effet que cette nuit à 2h40, un individu « défavorablement connu des services de police » a tenté de s'introduire dans son domicile. « Au réveil brutal, se sont enchaînés des coups dans le portail et des sonneries ininterrompues pour entrer ». Finalement, l'individu a pris la fuite.

Karle Olive ne cache pas que le reste de la nuit a été « très compliquée pour la famille »

Les services de police ont été immédiatement alertés. Les caméras de vidéo-protection de la ville ont filmé la scène, ce qui a permis d'identifier rapidement l'auteur qui a été interpellé chez lui à 14 heures.

Une lettre de menaces

« Sur les images, il implore le ciel, frappe le portail, avant de déposer une lettre de menaces dans la boîte », confie Karl Olive, sans préciser la nature de ces menaces. Il indique toutefois avoir déposé plainte pour trouble à la tranquillité d'autrui : « j'espère de tout coeur que l'auteur ne bénéficiera pas d'un simple rappel à la loi », ajoute-t-il.

Quel était donc l'intention de cet homme ? S'agit-il d'un administré mécontent ? L'audition du mis en cause par les enquêteurs devrait permettre d'apporter des élements de réponse. 

« Les élus de la République, quels qu'ils soient sont de plus en plus menacés », estime le maire de Poissy. « On ne doit pas l'accepter. A côté de chaque élu, il y a une famille. Très souvent perturbée ».

Réactions 
 
Arnaud Péricard, maire de Saint-Germain-en-Laye, a réagi sur Twitter, jugeant « inacceptable »  « ce qui s’est passé au domicile de mon ami et collègue maire de Poissy »« Je tiens à l’assurer de ma plus fidèle amitié et de notre solidarité. Nous attendons de la justice une réponse exemplaire ».

Autre réaction, celle de Sophie Primas, sénatrice des Yvelines : « Ces menaces sont insupportables et n’ont rien à faire dans une démocratie apaisée ».



         Partager Partager