Yvelines : ils cambriolaient les habitations pendant le sommeil des victimes


Publié le Jeudi 4 Avril à 08:58

L’enquête des policiers d’Élancourt a permis de les confondre dans six cambriolages commis de juin à décembre 2018 a Saint-Quentin-en-Yvelines


Les investigations ont permis d’identifier les quatre cambrioleurs - Illustration
Les investigations ont permis d’identifier les quatre cambrioleurs - Illustration
Charges de résoudre plusieurs cambriolages commis à Saint Quentin-en-Yvelines, les enquêteurs du groupe d’enquête anti-cambriolage (GEAC) de la Sûreté urbaine d’Elancourt (Yvelines) ont, après recoupement, imputé aux mêmes auteurs six faits, tant en raison de la similarité du mode opératoire que du type de butin convoité.

Ainsi, de juin à décembre 2018, les cambrioleurs ont profité des portes d’entrées laissées ouvertes pour accéder au rez-de-chaussée des domiciles, très rapidement fouillés pendant le sommeil des propriétaires.

Vidéosurveillance et ADN

De cette manière, les individus ont dérobé clés de véhicules, cartes bancaires et matériels multimédia. Les véhicules des victimes stationnés sur la voie publique ont ensuite volés. Les cartes bancaires ont été rapidement utilisées en mode sans contact dans divers commerces de proximité.

Les enquêteurs ont procédé alors à de minutieuses investigations. Ces dernières ont permis de rassembler les éléments provenant de bornages téléphoniques, de vidéosurveillance, de prélèvements ADN dans plusieurs départements d ’Ile de France.

Quatre suspects placés en garde à vue

Le groupe d’enquête anti-cambriolage a réussi ainsi à identifier les quatre auteurs, dont deux mineurs, tous défavorablement connus des services de police. Ils ont été appréhendés lors d’une opération policière, le 28 mars dernier.

Confrontés aux éléments de preuves réunis par les enquêteurs, les suspects ont reconnu les faits.

A l’issue de leurs gardes à vue, ils ont été déférés devant les instances judiciaires. Deux d’entre eux jugés en comparution immédiate ont été condamnés à 18 mois de prison ferme.

Les deux mineurs quant à eux, ont été mis en examen par le juge des enfants et placés sous contrôle judiciaire.







FAITS DIVERS | ECONOMIE | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | EN CE MOMENT | DOSSIERS | Elections régionales 2015













Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook








cookieassistant.com