Yvelines : caillassés aux Mureaux et à Trappes, les policiers font usage de leur armement collectif


Mis en ligne le Samedi 27 Février à 09:38

A Trappes, les forces de l’ordre ont dispersé les assaillants en tirant grenade lacrymogène et balles de défense



Illustration
Illustration
Des policiers en sécurisation rue Salvador-Allende aux Mureaux (Yvelines) ont été la cible, ce vendredi vers 20 heures, de jets de projectiles de la part d’une dizaine d’individus qui ont ensuite pris la fuite.

Aucun blessé n’est à déplorer.

A Trappes, vers 21h10, visées par un jet de pavé, les forces de l’ordre ont dû faire usage d’un tir de Cougar (lanceur de grenade lacrymogène) et trois tirs de lanceurs de balles de défense (LBD) pour disperser des individus, regroupés rue Alexandra David-Neel.

Le projectile a été récupéré et va faire l’objet de recherche de trace d’empreinte papillaire ou génétique.



         Partager Partager