Yvelines. Un détenu brûlé aux mains et au cou dans l’incendie de sa cellule à la prison de Poissy


Samedi 25 Décembre à 10:04



L’incendie a mobilisé 48 sapeurspompiers - illustration
L’incendie a mobilisé 48 sapeurspompiers - illustration
Un détenu de la maison centrale, rue de l’Abbaye à Poissy (Yvelines) a été brûlé aux mains et au niveau du cou dans l’incendie de sa cellule, ce vendredi soir.

L’alerte a été donnée peu après 22 heures. Des surveillants ont constaté un départ de feu au niveau des cellules. Immédiatement, ils ont extrait un détenu dont la cellule était embrasée. Lors de l’intervention, un agent pénitentiaire a été incommodé par les fumées. Il a été transporté au centre hospitalier de Poissy, son pronostic vital n’était pas engagé.

Placé en garde à vue

Le détenu, âgé de 51 ans, a également était conduit à l’hôpital pour examen et des soins, mais son état n’a pas nécessité d’hospitalisation. Il a été placé en garde à vue « pour destruction de bien public par incendie », indique une source policière.

Le service local de police technique a été chargé des constatations et une enquête a été ouverte.

Près d’une cinquantaine de sapeurs-pompiers ont été engagés une partie de la nuit de ce réveillon de Noël.

A Val-de-Reuil, dans l’Eure, un incendie similaire s’est produit vendredi matin au centre de détention des Vignettes. Un détenu a mis le feu au matelas de sa cellule. Il a été légèrement intoxiqué ainsi que cinq surveillants.



         Partager Partager





















Suivez-nous sur Facebook