Yvelines. Arrêté par la police, l’auteur d’un rodéo est libéré par son père à Trappes


Mercredi 27 Juillet à 10:08

A la tête d’un groupe hostile d’une cinquantaine d’individus, un père s’est interposé pour empêcher les policiers d’embarquer son fils



Le visage dissimulé par une cagoule, il faisait du rodéo avec sa moto de cross quand il a été intercepté par la police - illustration @ Adobe Stock
Le visage dissimulé par une cagoule, il faisait du rodéo avec sa moto de cross quand il a été intercepté par la police - illustration @ Adobe Stock
Un père de famille de 53 ans a été placé en garde à vue mardi soir au commissariat de Trappes (Yvelines). Plus tôt , en début de soirée, square Stendhal, il avait réussi a empêcher les policiers à embarquer son fils, interpellé au guidon d’une moto cross. Le jeune homme, encagoulé, faisait du rodéo.

Les policiers pris à partie par un groupe hostile

Un attroupement d’une cinquantaine d’individus s’est formé spontanément, emmené par le père de l’homme interpellé. Les assaillants sont intervenus au moment où les forces de l’ordre s’apprêtaient à faire monter le mis en cause dans leur véhicule, parvenant ainsi à le libérer.

Pris à partir, les policiers ont alors dû faire usage d’un lanceur de balles de défense (LBD) pour disperser le groupe hostile.

Le père du jeune interpellé a finalement été interpellé pour rébellion et placé en garde à vue. La moto de cross a été confisquée par les enquêteurs pour les besoins de l’enquête.



         Partager Partager





















Suivez-nous sur Facebook