Violences urbaines : policiers caillassés, voiture et poubelles incendiées à Mantes-la-Jolie


Publié le Vendredi 12 Juillet à 09:24

Le quartier du Val Fourré à Mantes-la-Jolie a été le théâtre cette nuit de jeudi à vendredi de nombreux incidents. Une voiture de police, en patrouille, a été la cible de nombreux jets de projectiles


Une voiture a été incendiée rue Frédéric-Chopin, dans la zone de sécurité prioritaire du Val Fourré - Illustration © DDSP78/Twitter
Une voiture a été incendiée rue Frédéric-Chopin, dans la zone de sécurité prioritaire du Val Fourré - Illustration © DDSP78/Twitter
Un véhicule de police endommagé, une voiture et six poubelles incendiées, un abri-bus dégradé...

Les forces de l'ordre et les sapeurs-pompiers ont été mis à l'épreuve la nuit dernière à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Le quartier du Val Fourré a en effet été le théâtre de violences urbaines qui, heureusement, n'ont pas fait de blessé. 

Une voiture de police caillassée

Les premiers incidents ont débuté ce vendredi matin, vers 1 heure. Un équipage de police procédait à une reconnaissance rue Frédéric-Chopin, située dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) où un incendie de poubelle lui avait été signalé. 

Sur son passage, le véhicule de police a été la cible de très nombreux projectiles de la part d’une vingtaine d’individus. Aucun fonctionnaire n’a été blessé. Trois impacts ont été constatés sur la portière arrière et une vitre qui a été  brisée.

Les policiers ont dû se mettre en retrait dans l'attente de l'arrivée de renforts.

Aucune interpellation

Dans le même temps, divers incendies ont été signalés. Un dispositif de sécurisation a été mis en place dans le secteur afin de permettre aux sapeurs-pompiers d'intervenir en toute sécurité.

Le bilan communiqué par la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) faisait état ce matin, en plus du véhicule de police endommagé, d'une voiture brûlée, six poubelles incendiées et d'un abri-bus dégradé. 

Les auteurs de ces faits n'ont pas été interpellés.

Jets de projectiles aux Mureaux

Des policiers ont également été pris à partie dans un autre quartier sensible des Yvelines, aux Mureaux.

Vers 21h50, une patrouille du groupe de sécurité de proximité (GSP) a essuyé des jets de projectiles rue de Bécheville. Le véhicule de service n'a pas été impacté. 

LIRE AUSSI : Le commissariat de police des Mureaux visé par des tirs de mortier d’artifice

La tension reste vive dans certains quartiers depuis le début des vacances scolaires. Des feux de véhicules et de poubelles ont été constatés ces dernières nuits à Trappes, Vaux-sur-Seine, Maurepas, Mantes-la-Jolie, ainsi que des tirs de mortier d'artifice, notamment contre les commissariats de Guyancourt et des Mureaux. 






ECONOMIE | FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | EN CE MOMENT | DOSSIERS | Elections régionales 2015













Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook








cookieassistant.com