Un florissant trafic de drogue démantelé à Trappes : un couple interpellé


Publié le Vendredi 8 Mars à 12:04

Au domicile des trafiquants présumés, les enquêteurs ont découvert 300 grammes de résine de cannabis et 1 300 euros en petites coupures


Le couple a été placé sous surveillance discrète des policiers avant d'être interpellés  - illustration © DGPN
Le couple a été placé sous surveillance discrète des policiers avant d'être interpellés - illustration © DGPN
Un renseignement anonyme signalant un trafic de produits stupéfiants à Trappes (Yvelines), a amené les enquêteurs de la Sûreté urbaine de Trappes à mettre en place une surveillance discrète autour du domicile d'un suspect.

Rapidement les policiers ont pu confirmer l’activité illicite d’une jeune femme, défavorablement connue des services de police pour sa consommation de cocaïne. Ils ont découvert que cette dernière s’approvisionnait régulièrement auprès d’un « trafiquant notoire » de Trappes.

Un trafic florissant

Les investigations se sont poursuivies grâce à des moyens techniques rendus nécessaires par l’attitude particulièrement méfiante de ce fournisseur  décrit par les policiers comme « délinquant chevronné ». Les enquêteurs ont fini par attester que le trafiquant vendait, à plusieurs dizaines de consommateurs, de la résine de cannabis et de la cocaïne.

Le 25 février, après quelques semaines d'investigations, le « dealer » et sa compagne ont été interpellés à leur domicile. 300 grammes de résine et 1300 euros en numéraire ont été saisis lors de la perquisition.

Les interpellations puis les auditions de plusieurs toxicomanes ont alors permis de confirmer l’existence de ce trafic florissant pour un montant minimal hebdomadaire estimé à 50 euros par consommateur.

Pour leur consommation personnelle

En garde à vue, les deux mis en cause ont nié les faits en dépit des éléments accablants rassemblés par les policiers et ont prétendu réserver la résine découverte à leur domicile pour leur consommation personnelle exclusive.

Déférés le 28 février dernier devant le tribunal correctionnel de Versailles, ils ont demandé (et obtenu) le report de l’audience de jugement, afin de préparer leur défense. L’organisateur principal du trafic a été écroué alors que sa concubine a été placée sous contrôle judiciaire.







ECONOMIE | FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | EN CE MOMENT | DOSSIERS | Elections régionales 2015













Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook








cookieassistant.com