Un arsenal de guerre saisi dans une ferme à Gisors (Eure), six suspects interpellés



Publié le 10/12/2018 à 21:28



C’est un véritable arsenal que les policiers ont saisi à Gisors - Illustration @ DGPN
C’est un véritable arsenal que les policiers ont saisi à Gisors - Illustration @ DGPN
Un lance-roquettes, des fusils mitrailleurs et armes de poing ainsi qu’un fusil d’assaut de type kalachnikov ont été découverts planqués dans une ferme à Gisors, dans l’Eure.

Les policiers de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) ont également saisi de la drogue et une importante somme d’argent.

Six interpellations

Cette opération judiciaire a été révélée ce lundi soir par l’hebdomadaire Le Point. Elle s’inscrit dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet de Paris, confiée à la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris.

« Un arsenal de guerre censé couvrir des trafics de stupéfiants et de voitures de luxe », relate notre confrère sur son site internet.

Six suspects liés à cette saisie à Gisors ont été interpellés à Paris et en Seine-Saint-Denis. « Tous seraient défavorablement connus des services de police », selon Le Point. Ils ont été placés en garde à vue.

L’enquête ne fait que commencer. Elle devrait permettre d’établir à quoi ces armes ont servi ou devaient servir.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook