Tirs de mortiers à Épône (Yvelines) : la police fait usage de grenades lacrymogènes


Mis en ligne le Samedi 13 Mars à 10:13



Illustration
Illustration
Une vingtaine d’individus ont été dispersés par les forces de l’ordre au moyen de lanceurs de balles de défense (LBD) et de grenades lacrymogènes.

Les faits se sont déroulés vendredi vers 22 heures rue des Frères Laporte à Épône (Yvelines). Les services de police, via le 17, ont été avisés par des riverains signalant entendre des détonations, provenant probablement de tirs de mortiers.

Les forces de l’ordre ripostent

De fait, en arrivant sur les lieux, les policiers ont été confrontés à un groupe d’individus disposés à en découdre. Visés par des tirs de mortiers d’artifice, les fonctionnaires ont alors répliqué en faisant usage de leur armement collectif, Cougar et LBD.

Les perturbateurs se sont dispersés et ont pris la fuite. Aucun d’entre eux n’a pu être interpellé.



         Partager Partager