Sept engins explosifs détruits par les plongeurs-démineurs de la Manche



Publié le 23/12/2017 à 17:04



Loers d'une opération de déminage le 19 novembre dernier à Saint-Jouin-Bruneval (Photo © PREMAR)
Loers d'une opération de déminage le 19 novembre dernier à Saint-Jouin-Bruneval (Photo © PREMAR)
Le Groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Marine nationale, basé à Cherbourg a procédé à plusieurs opérations de neutralisation d'engins explosifs sur la façade maritime Manche - mer du Nord entre le 18 et 21 décembre :

- lundi 18 décembre, ils ont détruit un obus de 155 mm, découvert le 4 décembre dernier au pied des falaises des vaches noires à Villers-sur-Mer (Calvados). Il représentait 10 kg d'équivalent TNT.

- le lendemain, trois obus de 75 mm, découverts le 16 décembre dernier ont été neutralisés sur la plage de Marck (Pas-de-Calais), représentant 5 kg d'équivalent TNT.

- mercredi 20 décembre,  le chasseur de mines tripartite (CMT) Aigle a neutralisé  au large de Courseulles-sur-Mer (Calvados), une mine allemande de type LMB découverte la veille. Elle représentait 850 kg d’équivalent TNT.

- jeudi 21 décembre enfin, les plongeurs-démineurs sont intervenus à deux reprises : sur la plage de Longues-sur-mer (Calvados) pour détruire un obus de 220 mm, découvert deux jours plus tôt, représentant 2 kg d'équivalent TNT, et sur la plage de Biville (Manche) pour un obus de 81 mm découvert le 18 décembre.

Durant la semaine écoulée, 868,5 kg d'équivalent TNT ont été neutralisés par les unités de déminage de la Marine nationale.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook