Rambouillet : il lâche son chien sur les policiers venus l’arrêter pour violences conjugales


Publié le Vendredi 21 Mai à 18:17

Un des policiers a été blessé au nez par « l’américain staff » lâché par son maître. L’animal a été mis en fuite à l’aide du pistolet à impulsion électrique



Les policiers ont dû faire usage d’un pistolet à impulsion électrique pour faire fuir l’animal - Illustration
Les policiers ont dû faire usage d’un pistolet à impulsion électrique pour faire fuir l’animal - Illustration
Un gardien de la paix du commissariat de Rambouillet (Yvelines) a été blessé au niveau du nez par un chien lâché contre lui par son maître.

Les faits sont survenus ce vendredi 21 mai vers 9h45, square Kennedy à Rambouillet. Les policiers se sont présentés au domicile d’un homme soupçonné de violences conjugales.

Blessé au nez par le chien

Lors de l’intervention menée par la sûreté urbaine, le mis en cause n’a pas hésité à lancer son chien de type « american staff » sur les policiers. L’animal a blessé l’un d’eux au niveau du nez.

Les fonctionnaires ont dû alors faire usage du pistolet à impulsion électrique en mode shocker sur le chien qui a pris la fuite. Le maître, lui, âgé de 27 ans, a été interpellé et placé en garde à vue.



         Partager Partager