Policiers et pompiers (encore) victimes d’un guet-apens dans une cité des Yvelines


Mis en ligne le Mardi 13 Avril à 09:14

A La Verrière, les forces de l’ordre ont fait usage de leur armement collectif pour disperser la vingtaine d’assaillants



Les policiers ont utilisé deux grenades lacrymogènes et des balles de défense - Illustration
Les policiers ont utilisé deux grenades lacrymogènes et des balles de défense - Illustration
Des policiers et sapeurs-pompiers ont été accueillis par des tirs de mortiers alors qu’ils intervenaient hier soir pour un incendie sur la voie publique à La Verrière (Yvelines).

Peu avant 21h30, des riverains signalent un feu de poubelle dans la résidence du Bois de l’Etang. Les sapeurs-pompiers interviennent ainsi que la police. Lors de l’extinction du feu, les secours doivent faire front à une vingtaine d’individus « hostiles » qui les visent avec des projectiles et des mortiers d’artifice.

Les policiers sont alors contraints de répliquer pour tenir à distance les assaillants le temps de l’intervention : ils font usage de deux grenades lacrymogènes et d’un tir de LBD (lanceur de balles de défense).

Aucun blessé ni dégât ni interpellation. La poubelle a été détruite.



         Partager Partager