Neuf migrants qui traversaient la Manche interceptés par la gendarmerie maritime


Dimanche 19 Mai 2019 à 11:13

Huit adultes et un mineur ont été récupérés en légère hypothermie à bord du patrouilleur de la gendarmerie maritime au large du Pas-de-Calais



Illustration @ Premar Manche/Twitter
Illustration @ Premar Manche/Twitter
Ce matin (dimanche 19 mai) aux alentours de 7h20, le patrouilleur côtier de la gendarmerie maritime Athos de Cherbourg a repéré une petite embarcation dans la zone du cap Gris-Nez, avec neuf hommes à bord, dont un mineur.

S’agissant de migrants qui projetaient de traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre, les occupants de l’embarcation (8 adultes et un mineur) ont été récupérés, en légère hypothermie, à 5,5 km à l’ouest du cap Gris-Nez. Les gendarmes maritimes les ont déposés à Calais (Pas-de-Calais) où ils ont été pris en charge par la police aux frontières.

L’occasion une nouvelle fois pour le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord de mettre en garde les migrants qui envisagent de traverser la Manche, « une des zones les plus fréquentées au Monde, et donc dangereuse pour la vie humaine ».

























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook