Couvre-feu : deux soirées clandestines interrompues par la police dans les Yvelines


Dimanche 14 Mars à 09:36



Des contraventions de 135€ pour non-respect du couvre-feu ont été dressées par les policiers - Illustration @ Adobe
Des contraventions de 135€ pour non-respect du couvre-feu ont été dressées par les policiers - Illustration @ Adobe
Deux soirées clandestines ont été interrompues par les forces de l’ordre cette nuit de samedi à dimanche dans les Yvelines.

Peu après 2 heures du matin, la police a été avisée qu’une soirée clandestine avait lieu dans un bar à chicha, le Coco-bongo Lounge, à Coignières. Sur place, les policiers ont constaté la présence de musique et obtenaient la confirmation que plus de 130 personnes devaient se trouver à l’intérieur de l’établissement.

Plus de 150 fêtards à Vélizy-Villacoublay

Il n’y a pas eu d’intervention directe dans le bar, mais les forces de l’ordre ont attendu la sortie des fêtards pour les contrôler et dresser à chacun une contravention de 135€ pour non-respect du couvre-feu. Le gérant du bar à chicha devait être entendu par la suite.

A Vélizy-Villacoublay, les policiers sont également intervenus vers 5 heures du matin, rue Paul-Dautier où se déroulait une soirée clandestine.

Lors de l’intervention, les fonctionnaires ont comptabilisé en effet la présence de plus de 150 personnes la plupart alcoolisées qui, a leur arrivée, quittaient les lieux en même temps que la musique s’est arrêtée.



         Partager Partager





















Suivez-nous sur Facebook