Confinement : des policiers cibles de jets de projectiles dans les Yvelines


Publié le Mercredi 1 Avril à 09:42

Les forces de l'ordre ont dû faire usage d'une grenade de désencerclement à Chanteloup-lès-Vignes et d'un lanceur de balles de défense à Sartrouville


Illustration
Illustration
Les forces de l'ordre chargées de faire respecter le confinement ont été la cible de jets de pierres dans la soirée de mardi 31 mars dans les Yvelines.

A Chanteloup-lès-Vignes, vers 19h45, un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) a dû faire usage d'une grenade de désencerclement pour se dégager après avoir été pris à partie par un groupe d'une vingtaine d'individus. Les policiers étaient en intervention dans la Zac La Noé, rue de l'Echo, lorsqu'ils ont reçu des jets de projectiles. Aucun blessé ni dégât sur le véhicule de police n'a été dploré.

Plus tard, en début de nuit, rue Stalingrad à Sartrouville, les policiers qui venaient de verbaliser trois individus pour non-respect du confinement ont essuyé des jets de cailloux. Les assaillants, au nombre de cinq, ont été dispersés au moyen de deux tirs de LBD (lanceur de balles de défense). 


 























Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook