Bagarre entre bandes à Montigny-le-Bretonneux : un jeune homme sérieusement blessé, neuf interpellations


Vendredi 27 Janvier à 10:19


Un jeune homme a été blessé sérieusement de plusieurs coups de couteau hier soir, dans les Yvelines, victime d'une rixe entre deux bandes rivales. Les deux auteurs des violences ont été placés en garde à vue.

Deux jeunes gens soupçonnés d'être les auteurs des violences à l'arme blanche ont été interpellés, avec sept autres protagonistes de la bagarre (Illustration)
Deux jeunes gens soupçonnés d'être les auteurs des violences à l'arme blanche ont été interpellés, avec sept autres protagonistes de la bagarre (Illustration)
Une bagarre entre deux bandes des Clayes-sous-Bois et de Saint-Cyr-l'Ecole a éclaté dans la soirée d'hier jeudi, rue Sully à Montigny-le-Bretonneux. Neuf des protagonistes ont été interpellés pour violences volontaires par arme blanche et transport d’arme de catégorie D.

Les policiers sont intervenus vers 21 h 30 après avoir été avisé par des témoins d'une rixe sur la voie publique entre une quinzaine d’individus. Sur place, un jeune homme est retrouvé sérieusement blessé. Il indique s'être fait voler son téléphone portable et sa sacoche. La victime présente plusieurs estafilades au cuir chevelu provoqué par une lame et de multiples ecchymoses dues aux coups. Souffrant par ailleurs d’un traumatisme crânien, le jeune homme, âgé de bientôt 18 ans, est transporté à l'hôpital par les sapeurs-pompiers.

Couteau, batte de base-ball et lacrymogène
 
L’arrivée de renforts permet d’interpeller neuf individus, soupçonnés d'être mêlés de très près à la bagarre, dont les agresseurs à l’arme blanche, désignés par un témoin. Dans les deux véhicules des agresseurs présumés, les forces de l'ordre découvrent un couteau, une batte de base-ball et une bombe lacrymogène. Deux autres couteaux sont retrouvés dans les buissons à proximité et saisis pour les besoins de l'enquête.

Quatre des mis en cause, âgés entre 17 à 19 ans, ont été placés en garde à vue pour transport d’armes prohibées. Ils sont domiciliés aux Clayes-sous-Bois, Saint-Germain-en-Laye, Beynes et à Savingy-sur-Orge (Essonne).

Cinq autres, âgés de 16 et 18 ans, ont été placés en garde à vue pour violences volontaires en réunion avec usage d’une arme.






PUBLICITE.














Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE




Publicité

 
cookieassistant.com