Yvelines : un trafiquant de drogue démasqué par les policiers lors d’un banal contrôle routier à Sartrouville


Publié le Jeudi 26 Avril à 17:26

Des stupéfiants, de l’argent en petites coupures, des armes... le trafiquant a reconnu avoir vendu 1,5 kg d’herbe de cannabis en un mois. Ses « clients » commandaient la came via Snapchat...



Le trafiquant présumé a été déféré ce jeudi soir au palais de justice de Versailles - Illustration
Le trafiquant présumé a été déféré ce jeudi soir au palais de justice de Versailles - Illustration

Lors d’un banal contrôle routier le 23 avril à Maisons-Laffitte (Yvelines) l’attention des policiers du commissariat de Sartrouville est attirée par une forte odeur de cannabis émanant de l'habitacle d’un véhicule. Interrogé, le conducteur remet alors trois sachets contenant des stupéfiants. Il est alors interpellé. Sur lui, il est découvert 370 euros en petites coupures.

Lors de la fouille du véhicule, les enquêteurs découvrent, dissimulé derrière le compteur, un sachet plastique contenant 198,4 grammes d'herbe conditionnés pour la revente ainsi que 250 euros.

Des bonbonnes de cocaïne dans le frigo

La perquisition de son domicile permet encore la découverte d’une arme de poing de type pistolet à grenaille, d’une bombe lacrymogène ainsi que d’un poing américain. Dans le réfrigérateur, 14 bonbonnes de cocaïne pour un poids total de 9,8 grammes et 590 euros en liquide sont également découverts.

Le suspect déclare avoir dérobé le produit et l'arme à un individu originaire de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et qu’il ignore que le sachet laissé dans le réfrigérateur par un ami, contenait de la cocaïne.

Il prenait les commandes via « Snapchat »...

Il reconnaît cependant s'adonner à la livraison d'herbe depuis mi-mars 2018 en utilisant « snapchat » pour prendre les commandes et précise qu’il livre en moyenne 7 clients quotidiennement, soit 280 euros de vente par jour.

Selon ses déclarations, il aurait écoulé en un mois 1,5 kg d'herbe qui lui aurait rapporté 8 400 euros à la revente, pour un bénéfice total de 2300 euros.

Le mis en cause a été déféré ce jeudi matin au palais de justice de Versailles, afin d’être présenté à un magistrat du parquet.






FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu


Météo Versailles France Versailles prévisions météo
















Suivez-nous sur Facebook








Publicité

cookieassistant.com