Yvelines : les forces de l’ordre prises à partie par une cinquantaine de jeunes armés à Trappes


Publié le Mercredi 20 Juin à 09:20


Illustration
Illustration
Le standard de police-secours ont reçu de nombreux appels pour signaler un attroupement cette nuit de mardi à mercredi vers minuit près de l’hôpital privé de l’ouest parisien de Trappes (Yvelines).

Plusieurs équipages de la brigade anti-criminalité (BAC) ont convergé vers l’hôpital et ont constaté en effet le regroupement d’une cinquantaine de jeunes, dont certains armés de barres de fer, de bombes lacrymogènes et de pistolets à impulsion électrique (Taser). À leur arrivée, les forces de l’ordre ont été pris à partie, les obligeant à faire usage de leur armement anti-émeutes.

Le calme revenu, les policiers n’ont constaté aucun blessé ni dégâts sur les véhicules de police et le mobilier urbain pendant l’intervention qui n’a pas permis de procéder à d’interpellation.






FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu


Météo Versailles France Versailles prévisions météo
















Suivez-nous sur Facebook








Publicité

cookieassistant.com