Yvelines : les auteurs d'un rodéo à moto rattrapés dans les bois après une course-poursuite


Publié le Jeudi 19 Avril à 17:21

L'auteur d'un rodéo-moto a été interpellé après une course poursuite dans les bois d'Elancourt et de Maurepas (Yvelines) et ce, malgré l’opposition d’une quinzaine d’individus qui ont tenté de s'opposer aux policiers pour empêcher son interpellation. Explications.



Illustration
Illustration
Dimanche 15 avril, vers 19 heures, une patrouille de Police-Secours du commissariat Élancourt est appelée à intervenir pour un rodéo-moto commis par deux individus, sur des motocross, dans le quartier de Friches à Maurepas. L’intervention des forces de l'ordre provoque la fuite des deux motards, en direction des bois avoisinants. Les fuyards n'hésitent pas alors à prendre tous les risques et à traverser à vive allure des groupes de randonneurs.

Ils s'enfuient à travers bois

Pour limiter le danger et éviter tout accident, compte tenu des nombreux promeneurs, les policiers renoncent à se lancer à leur poursuite. Cependant, ils poursuivent leurs recherches dans le secteur, sur toute la lisière forestière.

Leur obstination est récompensée : à 19h40, ils se retrouvent nez à nez avec les deux motos de cross dans la rue du Gandoujet à Maurepas. Immédiatement, ils leur ordonnent de stopper leurs engins. Ce que les deux motards refusent, avant de tenter à nouveau de s’enfuir en s’engouffrant dans le chemin des Coudriettes, en pleine forêt.

Cette fois, l’absence de tout promeneur dans les bois limite le danger. Les policiers décident de prendre en charge ces deux motos, au moins sur quelques dizaines de mètres, afin de parfaitement matérialiser le refus d’obtempérer. Au bout de quelques mètres, l’un des individus perd le contrôle de son engin et chute de la moto. Il est alors interpellé en douceur.

Les assaillants repoussés à l'aide d'une grenade lacrymogène

Avant même qu'ils aient pu repartir, les fonctionnaires constatent l’arrivée de quatre véhicules avec à bord une quinzaine de jeunes, bien décidés à en découdre et à libérer l’individu interpellé. Malgré les nombreux projectiles reçus, les forces de l'ordre parviennent à repousser les assaillants mais se trouvent contraints de faire usage d’une grenade lacrymogène. La moto de cross est récupérée.

Placé en garde à vue, le mis en cause, âgé de 22 ans et domicilié à Elancourt, a été remis en liberté avec en poche une convocation  devant le tribunal correctionnel de Versailles pour refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui et conduite sans permis. Sa moto a été remisée en fourrière, en l’attente de sa confiscation judiciaire.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu


Météo Versailles France Versailles prévisions météo
















Suivez-nous sur Facebook








Publicité

cookieassistant.com