Yvelines : le contrôle dégénère, un policier blessé, sept individus interpellés à Chanteloup-les-Vignes


Mis en ligne le Dimanche 3 Janvier à 10:06



Illustration
Illustration
Un adjoint de sécurité (ADS) a été frappé à coups de poing et de pied alors qu’il intervenait avec d’autres policiers, à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines).

Il est autour de 19 heures, samedi 2 janvier. Un équipage de la brigade spécialisée de terrain est amenée à s’intéresser à des jeunes réunis dans un hall d’immeuble de la place du Trident, cité de la Noé.

Interpellés pour rébellion et violences

Lors du contrôle, les individus manifestent immédiatement leur opposition et s’en prennent aux forces de l’ordre. Au cours de l’interpellation, un ADS reçoit plusieurs coups de poing au visage et de pied.

Des renforts arrivent et les agresseurs sont finalement appréhendés et emmenés au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine où ils sont placés en garde pour rébellion et violences sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Les mis en cause sont âgés entre 16 et 25 ans et originaires de Chanteloup-les-Vignes, Andrésy, Meulan et de Saint-Étienne-du-Rouvray, en Seine-Maritime.



         Partager Partager