Yvelines. Tirs de mortiers et jets de projectiles : les forces de l’ordre toujours dans le viseur


Lundi 29 Août à 09:16

Plaisir, Trappes, Mantes-la-Jolie : les policiers ont été une nouvelle fois la cible de groupes de jeunes toujours prompts à vouloir en découdre



Les policiers ont dû raguer usage de l’armement collectif pour ramener le calme - illustration
Les policiers ont dû raguer usage de l’armement collectif pour ramener le calme - illustration
Cette nuit de dimanche à lundi à été marquée dans les Yvelines par des violences urbaines dans certains quartiers réputés difficiles.

Dans tous les cas ce sont les forces de l’ordre qui ont été visées. Aucun blessé n’est à déplorer.

22h45 à Plaisir : un équipage de Police secours de passage rue Maximilien-Robespierre à fait l’objet de jets de projectiles de la part d’une quinzaine d’individus. Les fonctionnaires ont riposté immédiatement en utilisant l'armement collectif. Aucun blessé et aucune dégradation ne sont à déplorer. La situation est redevenue calme.

00h20 à Trappes : une patrouille de police a été la cible d’une douzaine de tirs de mortiers d’artifices par un groupe de jeunes rassemblés dans le secteur du square Jean-Macé.

Les policiers ont riposté en faisant usage de lacrymogène et de balles de défense. Un dispositif de sécurisation a été mis en place avec des équipages de Police secours et de la Brigade anticriminalité.

Pas de quoi intimider les assaillants qui ont traversé les voies SNCF et ont lancé du ballast dans la direction des forces de l’ordre. Ces dernières ont dû faire usage de l'armement collectif. Après dispersion des auteurs, le quartier a retrouvé son calme..

03h15 à Manges-la-Jolie : la Brigade spécialisée de terrain (BST) de passage rue des Garennes, dans la zone de sécurité prioritaire, a été la cible d’un jet de projectile de provenance inconnue. Il n’y a pas eu de blessé.



         Partager Partager




















Suivez-nous sur Facebook