Yvelines. Rodéo sauvage à Mantes-la-Jolie : les policiers pris à partie par une quarantaine de jeunes hostiles


Publié le Vendredi 29 Avril à 10:21

Les policiers ont dû riposter avec leur armement collectif pour disperser des jeunes voulant s'opposer à l'interpellation d'un jeune homme qui faisait du rodéo à moto



Le pilote a été interpellé et sa moto confisquée - Illustration © Adobe Stock
Le pilote a été interpellé et sa moto confisquée - Illustration © Adobe Stock
Les rodéos sauvages à moto ont repris de plus belle avec l'arrivée des beaux jours. Mais la détermination des forces de l'ordre à lutter contre ce phénomène récurrent reste intacte.

Exemple : dans la soirée d'hier, jeudi 28 avril, les policiers de Mantes-la-Jolie ont interpellé, dans des conditions difficiles, le pilote d'une moto de cross qui se livrait, avec d'autres, à un rodéo dans les rues du Val-Fourré.

Les forces de l'ordre dispersent les assaillants

Alerté par des témoins, un équipe de la brigade spécialisée de terrain (BST) est intervenu rue Pierre de Ronsard, peu avant 21 heures. Sur place, les policiers ont été rapidement pris à partie par une quarantaine de jeunes hostiles alors qu'ils contrôlaient l'un des auteurs du rodéo. Les assaillants ont tenté de s'opposer à cette interpellation, obligeant les forces de l'ordre  à faire usage de grenades lacrymogènes et d'un lanceur de balles de défense (LBD) pour les disperser.

Le pilote interpellé, âgé de 22 ans, et la moto ont été embarqués direction le commissariat où le mis en cause a été placé en garde à vue pour rodéo, refus d'obtempérer, rébellion, outrage, incitation à l'émeute et menaces de mort sur personne dépositaire de l'autorité publique. 



         Partager Partager


















Suivez-nous sur Facebook