Yvelines. Des policiers attirés dans un guet-apens après une interpellation à Mantes-la-Jolie


Publié le Jeudi 18 Novembre à 10:43

Les forces de l’ordre ont été la cible de projectiles lancés par des individus hostiles à un contrôle d’identité au Val Fourré, hier en fin d’après-midi



L’armement collectif a été utilisé pour disperser le groupe hostile - illustration @ Adobe
L’armement collectif a été utilisé pour disperser le groupe hostile - illustration @ Adobe
Les forces de l’ordre ont été confrontés à une vingtaine d’individus hostiles mercredi en fin d’après-midi au Val Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Vers 17 heures, avenue Albert-Camus, un équipage de la brigade anticriminalité a été amené à contrôler un homme en train de pousser une moto de cross. Les policiers lui ont demandé alors de les suivre jusqu’au commissariat afin de procéder à des vérifications, en particulier d’identité.

Une interpellation pour outrage

Au même moment, une vingtaine de jeunes, hostiles, ont pris position face aux forces de l’ordre qui ont dû faire usage de grenades lacrymogènes et tirs de balle de défense pour les disperser. Un des mis en cause, âgé de 21 ans, a été interpellé pour outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique et placé en garde à vue.

Une dizaine de minutes plus tard, les policiers ont été appelés à retourner au même endroit suite à un appel signalant une odeur de gaz. Sur place, aucune fuite de gaz n’a été constatée mais les fonctionnaires, attirés dans un guet-apens, ont été visés par des jets de projectiles les obligeant encore une fois à riposter.

Cet affrontement n’a fait aucun blessé.



         Partager Partager