Triel-sur-Seine : cibles de projectiles dans un camp de gens du voyage, les policiers font usage de lacrymogène


Publié le Lundi 6 Février à 14:29


Illustration
Illustration
Les policiers ont dû faire usage de la force et de gaz lacrymogène contre leurs assaillants dans un camp de gens du voyage à Triel-sur-Seine.

Les faits se déroulent dimanche peu avant minuit au lieu-dit route de Poissy. Les policiers sont appelés sur le 17 pour un différend qui a éclaté dans un camp de gens du voyage sédentarisés.

À leur arrivée, les forces de l'ordre constatent que les protagonistes sont très alcoolisés. Elles sont immédiatement la cible de jets de projectiles. Les fonctionnaires doivent alors riposter en faisant usage de la force et de gaz lacrymogène pour s’extirper du lieu.

En raison de l’ambiance générale, les policiers quittent le camp et tenteront d’identifier les auteurs en vue de l'interpellation, ultérieurement, des auteurs des violences. L'échauffourée n'a pas fait de blessé.





FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS


Météo Versailles France Versailles prévisions météo
















Suivez-nous sur Facebook








Publicité

cookieassistant.com