Son officine et son pavillon saisis : la pharmacienne des Yvelines avait fraudé à la CPAM



infoYvelines
Publié le Jeudi 1 Octobre à 13:36


Le montant de la fraude a l’assurance maladie s’élève à plus de 500 000€. La pharmacienne est soupçonnée d'avoir facturé des médicaments contre le cancer au-delà de la quantité prescrite


Illustration @ Adobe
Illustration @ Adobe
Après avoir constaté des anomalies de facturation, la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) des Yvelines avait déposé plainte en octobre 2018 pour escroquerie contre une pharmacienne de Saint-Germain-en-Laye.

Il a alors été établi que la gérante de l’officine facturait à la CPAM des médicaments de lutte contre le cancer, depuis mai 2016, au-delà de la quantité prescrite.

Placée sous contrôle judiciaire

L’enquête menée par le groupe de lutte contre les fraudes de Saint-Germain-en-Laye et le groupe d’intervention régional (GIR78) a mis au jour une fraude estimée à 507 682,26 euros au préjudice de la caisse d’assurance maladie. La praticienne oubliait également de déclarer aux services fiscaux 424 412 euros de chiffre d’affaires et 612 190 euros de revenus.

Le 29 juin dernier, la pharmacienne indélicate a été interpellée. Elle a été présentée à un juge d’instruction à l’issue de sa garde à vue et placée sous contrôle judiciaire.

Dans l’attente de l’épilogue judiciaire de cette affaire et du jugement, le GIR 78 a procédé à la saisie du fonds de commerce valorisé à hauteur de 1 863 395 euros et du pavillon de la mise en cause estimé à 798 000 euros.






















Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook