Yvelines.

Le voleur de sacs à main à Limay et Evecquemont interpellé au pied d'une clôture


Mardi 28 Novembre à 09:39


Les voleurs présumés de sacs à main ont pris la fuite et ont refusé d'obtempérer lorsque les policiers ont voulu intercepter leur véhicule (Illustration © DGPN)
Les voleurs présumés de sacs à main ont pris la fuite et ont refusé d'obtempérer lorsque les policiers ont voulu intercepter leur véhicule (Illustration © DGPN)
Dans la soirée d'hier lundi, deux individus, soupçonnés d’être les auteurs de deux vols de sacs à main commis un peu plus tôt à Limay et Evecquemont (Yvelines) ont pris la fuite à bord d’une Peugeot 405 non signalée volée.

Lancée à leur recherche, la brigade anti-criminalité (BAC) a retrouvé la 405 et tenté de l’intercepter. Son conducteur a refusé d’obtempérer et a continué sa route. Lors de la course-poursuite qui s'est ensuivie, le fuyard s'est résigné à abandonner la voiture et a pris la fuite à pied dans les jardins d’une zone pavillonnaire, rue Guillochée à Gargenville.

Alors qu'il grimpait à un arbre pour franchir une clôture, l'individu a donné volontairement des coups de pieds au policier qui le retenait. Maîtrisé, le mis en cause a finalement été interpellé.
 

Dans le véhicule, plusieurs sacs à main volés retrouvés


Dans la 405 qui présentait les caractéristiques d'un véhicule volé, plusieurs sacs à main ont été découverts et récupérés pour les besoins de l’enquête.

L’auteur des faits, âgé de 48 ans et domicilié à Orgeval, a été placé en garde à vue pour vol, refus d’obtempérer, violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique, recel de vol et défaut de permis de conduire.

Quant au policier, affecté à la Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI), il souffre de douleurs à la main gauche et a une dent cassée. 








PUBLICITE.














Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE




Publicité

 
cookieassistant.com