Jets de projectiles et tirs de mortiers dans les Yvelines : trois policiers municipaux blessés


Jeudi 28 Octobre à 10:24



Les trois policiers municipaux blessés ont déposé plainte - illustration
Les trois policiers municipaux blessés ont déposé plainte - illustration
Les forces de l’ordre ont essuyé des tirs de mortiers et des jets de projectiles ces dernières heures dans les Yvelines. Aux Clayes-sous-Bois, trois policiers municipaux ont été blessés.

Vers 16h30, un véhicule de la police municipale des Clayes-sous-Bois a été en effet visé par des jets de pierres et de mortiers alors qu’il circulait place Nelson Mandela.

La vitre passager du véhicule administratif a volé en éclats. Les trois fonctionnaires qui étaient à l’intérieur ont été blessés légèrement, au cou et à l’épaule pour l’un, au bras droit pour l’autre tandis que le troisième s’est plaint d’acouphènes a l’oreille droite.

L’un des auteurs, un homme de 20 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Les trois fonctionnaires municipaux ont déposé plainte.

À Mantes-la-Jolie, c’est un équipage de la compagnie départementale d’intervention qui a été la cible de tirs de mortiers d’artifices vers 22h30, avenue Albert-Camus. Les policiers ont riposté en faisant de leur arment collectif. La quinzaine d’assaillants s’est dispersée.

Il n’y a eu aucun blessé parmi les forces de l’ordre.

Au cours de la nuit de mercredi à jeudi, à Guyancourt, les policiers sont intervenus rue Georges-Couthon à proximité du lycée hôtelier où étaient tirés des mortiers d’artifices. Alors qu’ils patrouillaient dans le secteur, les gardiens de la paix ont été confrontés à un groupe hostile de sept individus qui a lancé des projectiles dans leur direction.

Les policiers ont fait usage de l’armement collectif.



         Partager Partager





















Suivez-nous sur Facebook