Un piéton fauché mortellement par une voiture sur la N10, cette nuit dans les Yvelines


Publié le Dimanche 6 Septembre à 09:23

Le drame s’est produit aux Essarts-le-Roi, entre Rambouillet et Trappes. Le piéton, âgé de 20 ans, avait manqué déjà de se faire percuter par des voitures. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident



La N10 a été coupée le temps de l’intervention des secours et des constatations par la police technique - illustration
La N10 a été coupée le temps de l’intervention des secours et des constatations par la police technique - illustration
Il avait 20 ans. Un jeune homme est mort, percuté violemment par une voiture sur la N10 cette nuit de samedi à dimanche à hauteur des Essarts-le-Roi (Yvelines).

Peu après minuit, le standard de Police-Secours (le 17) reçoit plusieurs appels d’automobilistes signalant la présence d’un piéton marchant le long de la nationale 10 et dont le comportement est dangereux. Les témoins indiquent avoir manqué de le percuter. Selon eux, l’homme tient une bouteille à la main.

Fauché mortellement par une Twingo

Dès le premier appel, un équipage de police-secours se rend sur les lieux. Il est minuit et demi. Les policiers arrivent sur place mais il est trop tard : ils constatent que le piéton vient de se faire renverser par une Renault Twingo. Il est grièvement blessé et inconscient.

La victime est prise en charge par les sapeurs-pompiers et l’équipe médicale du SMUR. Cependant, les secours ne parviendront pas à la réanimer. Le décès sera constaté par le médecin urgentiste.

Selon des témoins de l’accident, le piéton se trouvait entre les deux voies de circulation et faisait des signes aux véhicules, peu avant de se faire faucher par la Twingo, relate une source proche de l’enquête.

La N10 coupée une partie de nuit

Très choqué, le conducteur du véhicule, un homme de 31 ans, a été transporté au centre hospitalier André Mignot au Chesnay. Le dépistage d’alcoolémie s’est avéré négatif.

Le corps de la victime a été transporté à l’institut médico-légal de Garches (Hauts-de-Seine) en vue d’une autopsie.

La N10 a été coupée et déviée une partie de la nuit en direction de Paris, entre les Essarts-le-Roi et Coignières, le temps de l’intervention des secours et des constatations de la police technique.

Une enquête a été ouverte par les services de police afin de déterminer exactement les circonstances de l’accident.




         Partager Partager


















Suivez-nous sur Facebook