Nouvelle nuit de violences urbaines aux Mureaux et dans d'autres villes des Yvelines



infoYvelines
Publié le Mercredi 15 Juillet à 10:19


Pour la deuxième nuit consécutive, les forces de l'ordre ont été confrontées aux violences urbaines dans certains quartiers réputés difficiles : feux de poubelles, tirs de mortiers, jets de projectiles


Comme la nuit précédente, du 13 au 14 juillet, les policiers ont été la cible de tirs de mortiers d'artifice et autres projectiles - Illustration © Adobe Stock
Comme la nuit précédente, du 13 au 14 juillet, les policiers ont été la cible de tirs de mortiers d'artifice et autres projectiles - Illustration © Adobe Stock
Deuxième nuit consécutive de violences urbaines aux Mureaux (Yvelines). Une trentaine d’individus ont attiré, cette nuit, de mardi à mercredi, les policiers dans un guet-apens.

Peu avant 1h30, les forces de l’ordre ont été appelées à intervenir rue Louis Blériot  dans le quartier des Musiciens où un groupe de jeunes hostiles, le visage dissimulé par des capuches, ont dressé une barricade avec des poubelles sur la voie publique puis ont tiré une quinzaine de mortiers d’artifice provoquant l’incendie d’une des poubelles.

Visages dissimulés par des capuches

Les policiers se sont alors positionnés afin de sécuriser l’intervention des sapeurs-pompiers, les flammes menaçant de se propager à du mobilier urbain. Les secours sont également intervenus pour porter assistance à une personne domiciliée dans cette même rue.

Les forces de l'ordre dont été contraints de faire usage de grenades lacrymogènes et de lanceurs de balles de défense (LBD) pour parvenir à disperser les assaillants et sécuriser le quartier.

Vers 3 heures, le quartier des musiciens a retrouvé son calme, et l’ensemble des véhicules de secours ont pu quitter les lieux sans incident. Un container poubelle à été détruit.

Scènes de violences dans d'autres villes du département

D'autres villes du département ont connu les mêmes scènes de violences. Vers 21 heures, à Saint-Cyr-l'Ecole, des bus auraient été la cible de tirs de mortiers, rue Robert-Desnos, par une quinzaine d'individus qui avaient pris la fuite avant l'arrivée de la police. Aucun blessé n'a été signalé. 

Vers 23h30, square Louis Pergaud, à Trappes, des incendies de poubelles ont été signalés. Une quinzaine de jeunes armés de bâtons se trouvaient à proximité, lors de l'intervention des policiers qui ont essuyé des tirs de mortiers. Aucun impact ni blessé. 

A la même heure, à Vernouillet, les forces de l'ordre sont intervenues  boulevard de l’Europe pour constater des feux de poubelles. Ils ont fait l’objet de plusieurs tirs de mortier, impactant un véhicule de service, sans toutefois le dégrader. Les fonctionnaires ont répliqué avec des grenades lacrymogènes et en tirant des balles de défense pour repousser le groupe hostile. 

Peu avant minuit, un véhicule de la Police municipale de Versailles a été la cible jets de mortiers, par quatre individus cagoulés qui ont pris le fuite sans être inquiétés.

Enfin, à Trappes, vers minuit et demi, des véhicules des sapeurs-pompiers ont été la cible de tirs de mortiers sur les lieux d'une intervention square Stendhal où des poubelles étaient en feu. Les auteurs étaient dissimulés derrière les bâtiments d’habitation. Les policiers pris en tenaille ont fait usage de grenades lacrymogènes, de grenades de désencerclement et de lanceurs de balles de défense. Quatre containers poubelle ont été détruits, aucun blessé n'a été déploré parmi les fonctionnaires.





















Météo Versailles France Versailles prévisions météo






Suivez-nous sur Facebook