La circulation du Covid-19 ne faiblit pas : 133 nouvelles hospitalisations en 24 heures en Normandie


Mardi 27 Octobre 2020

Le nombre d'hospitalisations à ce jour en Normandie dépasse le pic observé lors de la première vague, le 10 avril. Le taux d'incidence chez les plus de 65 ans est passé de 168 à 235 en quatre jours



En Normandie, le nombre des hospitalisations atteint 794 et dépasse le niveau le plus haut observé lors de la 1ère vague du coronavirus (743 le 10 avril) - Illustration © iStock
En Normandie, le nombre des hospitalisations atteint 794 et dépasse le niveau le plus haut observé lors de la 1ère vague du coronavirus (743 le 10 avril) - Illustration © iStock
En Normandie, le nombre des hospitalisations (conventionnelle et réanimation) atteint 794 et dépasse le niveau le plus haut observé lors de la 1ère vague du coronavirus (743 le 10 avril), selon le dernier point de situation publié ce mardi soir par l’Agence régionale de santé (ARS). Tous les départements normands affichent une hausse significative du nombre de nouvelles hospitalisations avec 133 entrées enregistrées en 24 heures.

L’ARS Normandie maintient son action auprès des hôpitaux afin d’anticiper l’afflux de patients Covid. « La déprogrammation de 30% de l’activité des hôpitaux publics et privés engagée la semaine passée se poursuit afin de préparer des lits supplémentaires de réanimation en matériel et personnel. Au regard de l’évolution de la situation, l’ARS pourra renforcer ces mesures ».

La Manche et l’Orne aussi

Un niveau très élevé de circulation virale est observé dans tous les départements : tous affichent un taux d’incidence supérieur à 150, y compris la Manche et l’Orne, comme le peut le voir à la lecture des tableaux ci-dessous.

Le taux d’incidence chez les plus de 65 ans progresse rapidement en Normandie pour atteindre 235,3 (contre 168,4 le 23 octobre) : l’ensemble des départements est concerné par cette progression rapide de l’épidémie et en particulier le Calvados et la Seine-Maritime, supérieurs à 250.

Rappelons que ces deux départements sont sous couvre-feu de 21 heures à 6 heures, avec des mesures sanitaires drastiques.
 


















 
Suivez infoNormandie