Covid-19 : la circulation du virus s’accélère en Normandie, selon l’Agence régionale de santé


Vendredi 16 Octobre 2020



Le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants dépasse désormais le seuil d’alerte et atteint 152,75 - illustration
Le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants dépasse désormais le seuil d’alerte et atteint 152,75 - illustration
Les indicateurs de suivi épidémiologique, publiés dans la soirée de ce vendredi 16 octobre par l’Agence régionale de Santé (ARS) montrent une forte recrudescence de la circulation du virus en Normandie.

L’augmentation du taux d’incidence s’est encore accéléré par rapport à mardi : le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants dépasse désormais le seuil d’alerte et atteint 152,75 (le 13 octobre il était de 136,34), « ce qui témoigne d’une circulation virale importante », estime l’ARS.

Les cinq départements normands présentent un taux supérieur au seuil d'alerte.

• Le taux de positivité des tests effectués dépasse le seuil d’alerte, fixé à 10%. Il est de 11,92% (il était de 11,5% le 13 octobre).

• A ce jour, 433 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 (le 13 octobre elles étaient 382) dont 63 en réanimation.

• 66 clusters sont en cours d’investigation par l’ARS en Normandie.




Dégradation brutale à Rouen

Dans la métropole de Rouen, placée en zone d’état d’urgence renforcée avec couvre-feu. », on observe une dégradation brutale par une progression extrêmement rapide du taux d’incidence (+75%) sur la métropole,, une hausse importante des hospitalisations sur le département de la Seine-Maritime (+50%) et enfin un taux de positivité à 16,4% sur la métropole.

« Cette accélération brutale et soudaine de ces indicateurs nécessite la mise en place de mesures renforcées pour freiner la propagation du virus », constate l’ARS dans son bilan bi-hebdomadaire.













 
Suivez infoNormandie