Covid-19. La musique amplifiée et les soirées festives interdites dans les bars et restaurants de l'Eure


Vendredi 23 Octobre 2020

Le préfet de l'Eure a décidé d’interdire la diffusion de musique amplifiée dans les débits de boissons et restaurants à compter de ce soir, vendredi 23 octobre et jusqu’au samedi 14 novembre inclus



Illustration © Pixabay
Illustration © Pixabay
Dans l'Eure, le préfet monte le ton. Il vient de décider d'interdire « les systèmes de son amplifiés », autrement dit la musique, dans les débits de boissons et restaurants du département. 

Selon Jérôme Filippini, cette démarche à conduit « la clientèle de ces établissements à un relâchement des gestes barrière, notamment les distanciations sociales, dans le cadre de soirées festives et souvent alcoolisées, favorisant ainsi la propagation du virus ».

Concurrence déloyale face aux discothèques

Cette démarche, à ses yeux, constitue par ailleurs une concurrence déloyale face aux discothèques fermées depuis plusieurs mois dans le contexte de la crise sanitaire.

Dans ce contexte, il vient de décider d’interdire par arrêté préfectoral la diffusion de musique amplifiée dans ces établissements à compter de ce soir, vendredi 23 octobre et jusqu’au samedi 14 novembre inclus.

La circulation du virus s’intensifie dans le département. Le bilan publié jeudi 22 octobre par les autorités de santé fait état, dans l'Eure, d'un taux d’incidence de 179 tests positifs pour 100 000 habitants (contre 132 en début de semaine) et le taux de positivité demeure supérieur aux seuils d’alertes.













 
Suivez infoNormandie