Coronavirus en Normandie : 1392 personnes sont hospitalisées à ce jour, dont 167 en réanimation


Vendredi 13 Novembre 2020

Dans son dernier point de situation, ce vendredi 13 novembre, l'Agence régionale de santé de Normandie confirme que le pic des hospitalisations est encore à venir. Depuis le 1er septembre, 590 personnes sont décédées du Covid-19 à l'hôpital et en EPHAD selon le dernier chiffre



Le pic des hospitalisations est encore à venir, selon l'Agence régionale de santé de Normandie - Illustration © Pixabay
Le pic des hospitalisations est encore à venir, selon l'Agence régionale de santé de Normandie - Illustration © Pixabay
Selon le dernier point de situation publié ce vendredi soir par l'Agence régionale de Sante (ARS) le taux d’incidence en Normandie reste très élevé et largement au-dessus du seuil d’alerte, à 269,7 pour 100 000 habitants (contre 319,42 mardi).
« Après des semaines d'accélération, l'incidence observe un retrait au cours des derniers jours. Il faut cependant rester prudent, cette évolution devra se poursuivre plusieurs jours pour être confirmée », observe l'ARS.
Cette incidence est le reflet des malades qui ont été diagnostiqués précédemment. Un malade contaminé va développer des symptômes 4 à 5 jours après, et les formes graves apparaissent entre 8 et 10, voire 15 jours après la contamination : « le pic des hospitalisations est encore à venir ».

167 patients sont actuellement en réanimation

Ce vendredi 13 novembre, le nombre de personnes hospitalisées atteint 1392 (près du double du pic d’avril) dont 167 en réanimation : un nombre comparable au niveau maximum atteint au printemps en réanimation (175 patients normands en réanimation au 7 avril auxquels s’ajoutaient 50 transferts des autres régions).

Du 4 au 10 novembre, 59974 personnes ont été testées dont 8909 ont présenté un résultat positif, pour un taux de positivité de 14,9 (contre 16,78 le 10/11). Dans le même temps, après plusieurs jours d’augmentation, le délai entre le prélèvement et le résultat du test s'améliore dans la région.

Une campagne de dépistage par tests antigéniques s’achève actuellement auprès de 25 000 professionnels des EHPAD normands, il s’agit d’intervenir précocement sans attendre le signalement d’un cas.

96 foyers de contamination dans les EPHAD de la région

Les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendante), qui rassemblent près de la moitié des foyers de contamination (clusters) en cours d’investigation dans la région (96 sur 199 recensés à ce jour) font l’objet d’un accompagnement spécifique de manière à protéger les personnes vulnérables accueillies.

Les visites extérieures sont ainsi strictement encadrées afin que les résidents puissent continuer à recevoir leurs proches. 

Depuis le début de l'épidémie, en Normandie, 1068 personnes sont décédées du Covid-19 à l'hôpital et en EPHAD au 10 novembre, dont 421 depuis le 1er septembre.

Où sont les foyers de contamination ? 

199 clusters sont recensés en Normandie, répartis comme suit :
89 en Seine-Maritime, 45 dans le Calvados, 28 dans l'Eure, 20 dans l'Orne et 17 dans la Manche.

Sont touchés par les foyers de contamination, :
  • EPHAD : 96 clusters
  • Etablissements médico-sociaux (personnes handicapées) : 31
  • Etablissements de santé (hôpitaux) : 27
  • Entreprises : 22
  • Crèches : 4
  • Milieu scolaire et universitaire : 2.
 















 
Suivez infoNormandie