Coronavirus : cellule de crise et mise en quarantaine d'agents territoriaux à Évreux


Publié le 27/02/2020 à 18:51

Une série de mesures préventives viennent d'être prises par le maire d'Evreux face à la menace d'une épidémie de coronavirus. Les agents municipaux ayant séjourné dans un pays à risque sont ainsi invités à rester chez eux, « sans perte de salaire »



La France se prépare à une éventuelle épidémie du coronavirus - Illustration © Pixabay
La France se prépare à une éventuelle épidémie du coronavirus - Illustration © Pixabay
« Agir sans céder à la psychose ». Tel est le credo du maire d’Évreux et président d’Évreux Portes de Normandie. Dans le contexte évolutif concernant les risques d’une éventuelle épidémie de coronavirus, Guy Lefrand, médecin de profession, a annoncé ce jeudi 27 février la mise en place d’une cellule de crise et une série de mesures concrètes.

• En premier lieu, les agents de la ville d’Évreux et de l’agglomération Évreux Portes de Normandie qui rentrent d’un séjour en provenance d’une zone à risque (Chine, Corée du Sud, Singapour, Italie) sont invités à rester chez eux pendant 14 jours, soit le temps d’incubation après une éventuelle contamination.

« Il s’agit d’une mesure de protection tant pour les agents que vis-à-vis des publics (enfants, personnes âgées …) que des agents sont amenés à fréquenter », explique le maire dans un communiqué.
« Les agents concernés, qui ne subiront aucune perte de salaire, doivent simplement communiquer à la direction des ressources humaines de la collectivité un justificatif de séjour au sein d’un pays à risque. Dans la mesure du possible, selon les missions des agents concernés, le télétravail sera mis en place ».

Pour ces mêmes agents, en cas de signe d’infection respiratoire, il convient de faire appel au 15, sans se rendre aux Urgences ni chez son médecin traitant.

• Une cellule de crise est constituée, sous l’autorité de Guy Lefrand, pour suivre au jour le jour la situation sur le terrain et appliquer les recommandations de la préfecture et de l’ARS (agence régionale de santé), dans le cadre d’un suivi quotidien.
« Ce dispositif a pour mission prioritaire d’être très réactif pour informer en temps réel les habitants des éventuelles mesures à prendre et engager les adaptations nécessaires des services publics municipaux à la situation ».

Enfin, le maire indique qu’une communication sera faite, par voie de presse, sur l’évolution de la situation et les conséquences que cela peut avoir sur la vie quotidienne des habitants à Évreux et au sein de l’agglomération Évreux Portes de Normandie.









           

















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook