Coronavirus : Olivier Véran au Havre pour le lancement de la campagne massive de dépistage


Samedi 12 Décembre 2020



Illustration @ iStock
Illustration @ iStock
Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé est attendra au Havre en Seine-Maritime ce lundi 14 décembre. La cité portuaire, dont le maire est l’ancien Premier ministre Édouard Philippe, a été retenue par les autorités sanitaires pour expérimenter une campagne massive de tests, au même titre que Charleville-Mézières, Roubaix et Saint-Etienne.

Cette campagne s’inscrit dans la nouvelle stratégie « tester, alerter, protéger » que les autorités sanitaires ont souhaité pouvoir expérimenter avec l’ensemble des nouveaux outils à l’échelle d’un territoire, en réalisant plusieurs campagnes massives de tests.

Olivier Véran @gouvernement.fr
Olivier Véran @gouvernement.fr
A l’occasion du lancement de cette campagne, Olivier Véran a donc choisi de venir au Havre pour se rendre sur plusieurs sites de l’opération à la rencontre des professionnels et des équipes mobilisés.

En début de matinée, à partir de 9h30, le ministre visitera le centre de dépistage de Montivilliers. Il participera à la présentation de l’ensemble de la chaîne de dépistage en présence des médecins libéraux, infirmiers et pharmaciens mobilisés.

Il se rendra ensuite à l’usine Safran Nacelles a Gonfreville-l’Orcher où il lui sera présenté le dispositif de test dans une entreprise privée et échangera avec les responsables de l’usine et le médecin du travail.

Il participera dans la foulée à la présentation des dispositifs de test, de contact tracing et d’appui à l’isolement, sur le site de dépistage spécialement mis en place à l’occasion de l’opération.

Enfin, un échange est prévu, à la salle des fêtes du quartier du Bois de Bléville, au Havre, avec des « ambassadeurs » santé, chargés de renseigner et sensibiliser la population à l'opération et aux gestes barrières.


Du 14 au 19 décembre

Du 14 au 19 décembre, les participants bénéficieront sur tout le territoire de la métropole du Havre, dans un moment court et avec tous les acteurs rassemblés, d’une offre complète, composée :

• d’un accès rapide aux tests (RT-PCR ou Antigénique) sur de nombreux sites en fonction de leur situation,

• en cas de test positif, d’une identification flash et exhaustive des contacts à risque, ainsi que d’un appui concret à l’isolement, par des conseils personnalisés et la mise en place d’une gamme de services,

• d’une sensibilisation aux gestes barrières.

Où se faire dépister ?

Coronavirus : Olivier Véran au Havre pour le lancement de la campagne massive de dépistage
Cette opération est menée dans le cadre d’un protocole sanitaire strict et dans le respect des gestes barrières. Le dépistage est gratuit, et sans ordonnance.

Pour se faire dépister, les habitants pourront se rendre :

• Dans leurs laboratoires, pharmacies, cabinets libéraux ou médicaux, mobilisés dans le cadre de cette opération. Accueil selon les modalités habituelles

• Dans l’un des 20 sites dédiés qui seront ouverts de 10h à 20h (dernier accueil à 19h30). Accueil sans rendez-vous

150 ambassadeurs santé

Dans le cadre de cette opération, certains établissements scolaires, employeurs ou établissements de santé et médico-sociaux sont aussi mobilisés et organisent des opérations de dépistage.

Plus de 150 ambassadeurs santé spécialement formés pour l’occasion seront déployés sur la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole. Leur mission consistera à renseigner et sensibiliser la population à l’opération et aux gestes barrières.

En participant aux dépistages, insistent les autorités de santé, les habitants du Havre Seine Métropole protègeront leur entourage et contribueront à la maîtrise de l’épidémie en permettant de casser la chaîne de transmission du virus.














 
Suivez infoNormandie