Coronavirus : 16 nouvelles personnes testées positives en Normandie ces dernières 24 heures


Publié le 15/03/2020 à 21:17

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus s'élève à 143 en Normandie, selon les derniers chiffres communiqués ce dimanche soir par l'Agence régionale de santé. 19 d'entre elles sont actuellement hospitalisées. De nouveaux cas ont été diagnostiqués entre hier et aujourd'hui dans le Calvados, la Seine-Maritime et l'Orne



illustration © iStockphoto
illustration © iStockphoto
Seize nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués en Normandie ces dernières 24 heures, annonce ce dimanche soir l'Agence régionale de Sante de Normandie. Ces nouveaux cas se répartissent entre les départements suivants :  7 dans le Calvados, 7 en Seine-Maritime, 1 dans l'Orne. Aucun nouveau cas n'est signalé dans l'Eure et la Manche.


Depuis le vendredi 28 février, ce sont désormais 143 personnes qui ont été testées positives au Covid-19 dans la région : 57 dans le Calvados, 3 en Seine-Maritime,  25 dans l’Eure, 3 dans l’Orne

Selon les chiffres de l'ARS, 19 personnes sont hospitalisées : 4 personnes dans le Calvados, 1 dans la Manche, 8 en Seine-Maritime, 5 dans l’Eure et 1 dans l’Orne.

Une seule personnes est décédée du coronavirus, le 6 mars : il s'agit d'un homme de 86 ans qui était hospitalisé à Elbeuf.

Tout savoir des mesures gouvernementales

Le virus est présent sur le territoire national, avec notamment plusieurs zones de regroupement de cas. Nous sommes actuellement au stade 3 du plan d’actions du Gouvernement qui a pour objectif de prévenir et limiter la circulation du virus.
 
  • Fermeture de tous les lieux recevant du public
- Fermeture de tous les lieux publics (bars, restaurants, discothèques) sauf ceux indispensables à la vie du pays, notamment marchés, pharmacies, commerces alimentaires, banques, bureaux de tabac, essence à compter du 14 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre.

- Fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités pour une durée minimum de 15 jours, et autant que nécessaire, à partir du lundi 16 mars 2020, et mise en place d’un service de garde pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

- Limitation des déplacements, des rassemblements, sauf ceux essentiels à la vie sociale et démocratique.

- Incitation forte à recourir au télétravail : à compter du lundi 16 mars, un plan massif de recours au télétravail sera mis en
place.
 
  • Préservation des personnes fragiles
Les visites aux personnes fragiles et âgées à domicile comme dans les établissements médico-sociaux sont suspendues. En revanche, les services de soins et d’accompagnement à domicile continuent à intervenir auprès des plus fragiles lorsque cela est nécessaire ; ils doivent néanmoins appliquer les gestes barrières avec une attention extrême.

Dans les établissements de santé, il convient de limiter les visites auprès des patients à une seule personne, interdire les visites des personnes mineures et bien évidemment interdire les visites de toute personne malade y compris dans les services de maternité.
 
  • Annulation des événements et des rassemblements
Afin de freiner la propagation du virus, à l'échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 100 personnes, à l'extérieur et à l'intérieur, sont désormais interdits, sauf pour les évènements indispensables à la continuité de la vie de la Nation, notamment le recours aux transports en commun.
 
  • Activation du plan blanc des établissements de santé
Afin de se préparer à faire face à un flux de malades plus important et d’organiser leur prise en charge, le plan blanc des établissements de santé a été activé partout en France, y compris en Normandie. Le plan blanc est un dispositif de crise au sein des hôpitaux, leur permettant de mobiliser immédiatement toutes les ressources nécessaires, humaines et matérielles, pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle. Une cellule de crise est constituée au sein de chaque établissement.

Il a également été décidé de reporter les soins non essentiels et non urgents à l'hôpital (public et privé), c'est à dire les opérations, interventions et consultations dont le report n’entraine pas de perte de chance pour les patients.

Le plan bleu a été activé pour les EHPAD et autres établissements médico-sociaux.
 
  • Garde des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire
Dès lundi 16 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre, les écoliers, collégiens, lycéens et étudiants ne seront pas accueillis dans les écoles, les établissements scolaires et les établissements d’enseignement supérieur. Seul un accueil des enfants des personnels de santé sera mis en œuvre dès lundi matin dans leurs écoles et collèges habituels. Il s’agit d’un accueil exceptionnel de la petite section à la classe de 3e afin de faciliter la mobilisation des personnels de santé lorsqu'ils n'ont pas d'autres solutions de garde.

Les parents concernés doivent se signaler aux chefs d’établissement et directeurs d’école. La liste des personnels de santé qui relèvent de cette mesure est disponible sur le site de l'ARS Normandie.

Pour les enfants de 0 à 3 ans, un service de garde est mis en place dans chaque région pour ceux accueillis en crèche. L’accueil des enfants par des assistantes maternelles n’est pas concerné par les mesures actuelles et est assuré comme habituellement.
 








           

















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook