FAITS DIVERS

Policier percuté dans les Yvelines : le conducteur présumé du pick-up volé arrêté ce matin à Évreux (Eure)


Jeudi 7 Septembre 2017 à 08:46


Photo @ infonormandie
Photo @ infonormandie
Le conducteur du pick-up Toyota qui a percuté volontairement hier matin à Verneuil-sur-Seine, dans les Yvelines, un jeune policier de 22 ans, a été interpellé ce jeudi matin à 6 heures dans le quartier de Nétreville à Evreux, dans l'Eure. Cet homme, âgé de 47 ans, était réfugié au domicile de sa petite amie.

Les policiers de la sûreté départementale des Yvelines le recherchaient très activement dans le cadre de l'enquête ouverte pour tentative d'homicide sur l'adjoint de sécurité (ADS) percuté violemment hier matin par un pick-up à l'issue d'une course-poursuite entre Les Mureaux et Verneuil-sur-Seine.

Le conducteur du Toyota, signalé volé, a été formellement identifié dans la soirée d'hier mercredi, vers 20h30. A 22h40, il était géolocalisé à Évreux, ce qui a conduit les enquêteurs à monter dans la nuit une opération d'interpellation a l'heure légale, ce matin à 6 heures.

Le fugitif a été ramené à Viroflay, siège de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) où il va être longuement entendu sur les circonstances des faits.

Entre la vie et la mort

Mercredi, peu avant 10 heures, un pick-up Toyota volé est signalé par le système embarqué Lapi (lecture automatisée des plaques d'immatriculation) d'un véhicule de police en patrouille dans les rues des Mureaux. Les policiers prennent alors en chasse le véhicule suspect après avoir tenté de l'intercepter.

Le conducteur s'enfuit en direction de Verneuil-sur-Seine, poursuivi par les forces de l'ordre. Boulevard André Malraux, la rue principale de Verneuil, le fuyard perd le contrôle du véhicule qui percute un muret et s'immobilise. A cet instant, deux policiers mettent pied à terre. Mais au moment où l'un des gardiens de la paix se trouve derrière la Toyota, le conducteur fait une marche arrière à vive allure et percute violemment le jeune policier de 22 ans. Puis le chauffard parvient à prendre la fuite. Son passager, un homme de 51 ans, originaire de Nonancourt (Eure) est interpellé.

Très grièvement blessé (pronostic vital engagé), le policier est transporté dans un état critique à l'hôpital Beaujon à Clichy, dans les Hauts-de-Seine.

Lire ici le rappel des faits

Chasse à l'homme entre Les Yvelines et l'Eure

Une cinquantaine de policiers, un hélicoptère, un chien pisteur ...ont été mobilisés toute la journée d'hier pour retrouver le chauffard qui a blessè grièvement un policier à Verneuil-sur-Seine (Photo © DDSP78)
Une cinquantaine de policiers, un hélicoptère, un chien pisteur ...ont été mobilisés toute la journée d'hier pour retrouver le chauffard qui a blessè grièvement un policier à Verneuil-sur-Seine (Photo © DDSP78)
Dès lors, d'importants moyens sont immédiatement déployés pour retrouver l'auteur des faits : une cinquantaine de policiers, un hélicoptère, un chien pisteur... A 10h55, le pick-up est retrouvé en bordure des bois de Verneuil, avenue des Cottages. Personne à bord. Un chien pisteur se lance sur les traces du fugitif, mais la piste s'arrête à proximité de la gare des Clairières. 

Alors que l'enquête progresse à grands pas, un dispositif important de 25 policiers et 15 gendarmes est mis en place dans l'après-midi pour interpeller un suspect à Saulx-Marchais. En l'absence de l'homme recherché, une perquisition est effectuée à son domicile et son véhicule passé au peigne fin par les spécialistes de la police technique et scientifique (recherches de traces et indices). A 17h40, l'homme recherché, âgé de 33 ans, est finalement interpellé. Mais après exploitation des vidéos de surveillance, il s'avère qu'il ne s'agit pas du conducteur de la Toyota. Fausse piste. 

20h30 : l'auteur des faits est formellement identifié. Il s'agit d'un homme né en octobre 1969. Reste à le localiser. A 22h50, les policiers retrouvent sa trace à Evreux, dans l'Eure (il a été géolocalisé grâce à la téléphonie). A 6 heures, ce vendredi matin, l'individu est interpellé au saut du lit au domicile de sa petite amie.

Il est en garde à vue pour tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique et refus d'obtempérer.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS