Un bijoutier d'Elbeuf pris en otage et saucissonné en pleine nuit par des malfaiteurs au Thuit-Anger


Publié le Jeudi 14 Mars 2013 à 18:13



Les malfaiteurs sont allés chercher le bijoutier chez lui à Thuit-Anger et l'ont contraint à les conduire à Elbeuf (Carte Google Maps)
Les malfaiteurs sont allés chercher le bijoutier chez lui à Thuit-Anger et l'ont contraint à les conduire à Elbeuf (Carte Google Maps)
Quatre malfaiteurs ont pris en otage la nuit dernière un bijoutier pour le contraindre à les conduire jusqu'à sa boutique à Elbeuf (Seine-Maritime).

Vers 2 h 30, alors que le bijoutier et sa compagne dormaient, quatre individus encagoulés, gantés et dont l'un était armé d'une bombe lacrymogène ont fait irruption dans le domicile du commerçant au Thuit-Anger, dans le canton d'Amfreville-la-Campagne (Eure), après avoir brisé une baie vitrée à l'aide d'un pied de biche.

Ils raflent les bijoux et ligotent leurs victimes

Tandis que deux membres du commando sont restés au domicile pour s'assurer que la compagne n'avertirait pas la police, leurs complices ont contraint le bijoutier à les accompagner à bord de son véhicule jusqu'à sa boutique à quelques kilomètres de là.

Dans la place, les malfaiteurs ont fait main basse sur une importante quantité de bijoux de valeur et sont revenus à Thuit-Anger. A cet instant, ils ont ligoté leurs victimes avant de s'enfuir à bord de la voiture du bijoutier.

La voiture du bijoutier retrouvée calcinée

Le véhicule, une Audi A5, a été retrouvée entièrement calcinée dans la région du Havre, ce jeudi en fin d'après-midi.

Le montant du préjudice est en cours d'estimation.

Selon nos informations, le commando semblait "assez déterminé" dans son comportement. "Ils auraient pu être violents si le bijoutier n'avait pas obtempéré à leurs exigences", confie une source proche du dossier.

L'enquête a été confiée à la Division criminelle du Service régional de police judiciaire de Normandie, par le parquet de Rouen.

Une information judiciaire devrait être ouverte pour "vol en bande organisée, enlèvement et séquestration".



              























Publicité