Gendarmes, sous-préfète et manifestants pour la remise en service de la ligne ferroviaire Serqueux - Gisors


Lundi 16 Décembre 2013 à 11:53


A l'occasion de la remise en service de la ligne ferroviaire Serqueux - Gisors ce lundi 16 décembre, une opération de sécurité a été mise en place à  8 h 30 par la gendarmerie à Ferrières-en-Bray, en présence de la sous-préfète de Dieppe, Martine Laquieze.

Il s'agissait de s'assurer que l'arrêté préfectoral interdisant la circulation des transports exceptionnels aux heures de passage des trains, c'est à dire, de 6 h  à 9 h 30 et de 16 h 30 à 20 h 30 était bien respecté. « Cette mesure est prise, dans l'attente de l'installation d'un système novateur de feu routier adapté, pour éviter tout risque de collision au droit du passage à niveau n°41 », indique-t-on à la préfecture de Seine-Maritime.
 
La gendarmerie procédera dès ce lundi à des contrôles fréquents.

Par ailleurs, un peu moins de 50 personnes ont manifesté à la même heure et au même endroit pour protester contre les horaires de trains qu'ils jugent inadaptés.
 



















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook