Eure : la filature « Levavasseur » se cherche un avenir, le département finance une étude



Publié le 01/10/2018 à 12:55

Le Conseil départemental vient d'allouer une enveloppe de 48 000€ pour financer une étude de faisabilité.



Que faire de ce patrimoine ? Comment reconvertir ces friches mais aussi sécuriser les lieux ? Deux questions que s'est posé le Conseil départemental.
Que faire de ce patrimoine ? Comment reconvertir ces friches mais aussi sécuriser les lieux ? Deux questions que s'est posé le Conseil départemental.
Une étude de faisabilité a été lancée pour valoriser la filature Levavasseur, joyau du patrimoine industriel situé à Pont-Saint-Pierre (Eure) dans la vallée de l'Andelle.

Le Département de l'Eure est propriétaire, depuis 1999, de ce site d'une superficie totale de 18 000 m2. Mais le patrimoine présent sur ce site est constitué en partie de ruines, la petite et la grande filature, ainsi que de trois autres bâtiments : la salle des machines, le bâtiment de l'horloge et l'atelier.

Que faire de ce patrimoine ? Comment reconvertir ces friches mais aussi sécuriser les lieux ? Deux questions que s'est posé le Conseil départemental. 

Pour assurer l'avenir de la filature,  l'Établissement public foncier de Normandie (l'EPFN) vient d'être chargé d'effectuer non seulement un diagnostic sur l'état des bâtiments mais aussi un programme de sécurité globale le tout dans le cadre d'une réflexion sur la reconversion du site.
« Il s'agit de savoir comment nous pouvons valoriser ce site », réfléchit le président du département, Pascal Lehongre. « À l'issue de cette étude, nous devrons être capables de décider si nous nous orientons vers une valorisation touristique, culturelle ou patrimoniale ».
Dans l'immédiat, une enveloppe de 48 000 euros a été allouée pour mener à bien cette étude.
 














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook