A Malaunay, débrayage chez Legrand après un licenciement pour faute grave



Publié le 10/07/2013 à 15:55



Une trentaine de salariés ont débrayé ce mercredi 10 juillet à partir de 10 heures devant l'entreprise Legrand, à Malaunay (Seine-Maritime). Cette action, organisée à l'initiative du syndicat CGT, était destinée à protester contre le licenciement pour "faute grave" d'un employé.

La CGT demande à la direction de revenir sur sa décision, estimant que la faute imputée au salarié méritait une sanction mais pas un licenciement.

Legrand à Malaunay est un centre de production spécialisé dans l'appareillage électrique et électronique pour le bâtiment. L'usine emploie 650 salariés environ.













Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook