Publicité.



L'alcool est en cause dans le drame de la route qui a fait deux morts et un blessé grave dimanche soir près de Rouen. Le conducteur de la Clio qui circulait à contresens sur la Sud 3, était "fortement alcoolisé". C'est ce qu'ont révélé les résultats du prélèvement sanguin effectué sur l'automobiliste, hospitalisé au CHU de Rouen dans un état très critique.

Voiture à contresens près de Rouen : les deux tués étaient originaires d'Evreux


Publié le Lundi 23 Juin 2014 à 12:38 l Actualisé le 23/06 - 18:43


SEINE-MARITIME. L'enquête sur le drame de la route qui s'est produit dimanche soir sur la Sud 3, à hauteur de la bretelle de Petit-Couronne à Grand-Quevilly, a été confiée ce lundi matin à la Brigade des accidents et délits routiers (BADR). Pour l'heure, on n'en sait pas davantage sur les circonstances exactes qui ont amené le conducteur d'une Renault Clio à emprunter la voie rapide à contresens. Et depuis combien de temps. L'audition d'automobilistes qui ont croisé le véhicule devrait permettre d'apporter quelques éléments de réponse. 

Ce qui est sûr, la Clio a percuté de plein fouet une Seat Léone qui, elle, circulait sur la voie de gauche dans le bon sens de circulation en direction de l'A13. Son conducteur, un homme de 33 ans demeurant à Notre-Dame-de-Gravenchon, n'a semble-t-il rien pu faire pour éviter la Renault qui, sous le choc, s'est retournée et immobilisée sur le toit.

Le conducteur de la Clio était alcoolisé

A l'arrivée des secours, deux des trois occupants étaient décédés. Le passager avant, âgé de 45 ans, était incarcéré dans l'amas de ferraille. Les pompiers ont dû découper l'habitacle pour l'extraire. Le passager arrière était âgé de 42 ans. Tous deux étaient originaires d'Evreux (Eure). Le conducteur de la Clio, grièvement blessé, a été pris en charge et transporté aux urgences de l'hôpital Charles Nicolle, son pronostic vital engagé.

Le conducteur de la Seat Léone s'en est sorti avec quelques blessures mais très fortement choqué. Il a été conduit au CHU de Rouen.

Des prélèvements sanguins ont été effectués sur les deux conducteurs afin de vérifier la présence ou non d'alcool ou de stupéfiants. Les résultats sont tombés ce lundi après-midi et indiquent que le conducteur de la Clio était fortement alcoolisé, selon une source proche de l'enquête.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE