Violences et incidents graves avec des détenus en Haute-Normandie


Mardi 24 Mars 2015 à 20:02 l Actualisé Mercredi 25 Mars 2015 - 17:03



Des violences se sont produites ce mardi 24 mars dans deux centres de détention de Haute-Normandie.

A la prison des Vignettes à Val-de-Reuil (Eure), pour des raisons inconnues, un détenu a mis le feu volontairement dans sa cellule au quartier disciplinaire de la division 2. Les sapeurs-pompiers sont intervenus ainsi que les services de police qui ont procédé aux constatations.

Au centre pénitentiaire de Saint-Aubin-Routot, près du Havre (Seine-Maritime), un détenu a agressé une surveillante et lui a porté deux coups de poing.

Une infirmière menacée
avec une lame de rasoir


Un autre incident, plus grave encore, s'est produit en tout début d'après-midi au centre hospitalier spécialisé Pierre Janet du Havre. Un détenu, qui avait été transféré vendredi de la prison havraise, pour des soins, s'est littéralement jetée sur une infirmière de l'unité psychiatrique réservée aux détenus. Il l'a d'abord menacée en lui mettant une lame de rasoir sur la gorge, puis l'a plaquée au sol.

L'agresseur a ensuite exigé de l'infirmière, très choquée, qu'elle lui ouvre la porte pour qu'il puisse s'enfuir. Le détenu à finalement été maîtrisé par des agents hospitaliers.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com