---

Les travaux démarrent ce mardi 3 janvier, pour 8 mois.

Viaduc de Guerville (Yvelines) : circulation modifiée sur la RD113 entre Mantes et Mézières-sur-Seine


Publié le 2 Janvier 2017 à 16:57 / Actualisé le 04/01/2017 - 18:34

La construction du troisième tablier du viaduc de Guerville va générer des modifications de circulation sur le CD113 (Photo ©SAPN)
La construction du troisième tablier du viaduc de Guerville va générer des modifications de circulation sur le CD113 (Photo ©SAPN)
A partir de ce mardi 3 janvier, et jusqu’à fin août 2017, le chantier de construction du 3e tablier au viaduc de Guerville, dans les Yvelines, entre dans une nouvelle phase de travaux. Cette phase nécessite la mise en place de restrictions de la circulation sur la RD113 entre Mantes et Mézières-sur-Seine, afin de réaliser les interventions en toute sécurité. Pour maintenir une circulation fluide sur cet axe, la Société des autoroutes Paris Normandie (SAPN) met en place une signalisation spécifique pour guider les automobilistes en toute simplicité. 
 
Limiter la gêne à la circulation

Durant cette nouvelle phase de travaux, la SAPN intervient sous le viaduc de Guerville, entre les voies SNCF et la RD113 en vue de la construction d’une des piles qui soutiendra l’ouvrage.

Afin d’effectuer ces travaux dans les meilleurs conditions, un périmètre de sécurité pour les besoins du chantier, ce qui a des conséquences sur la largeur de la RD113.  Deux temps d’intervention sont prévus :

- Du 3 janvier au 10 janvier 2017 : pose des balisages nécessaires au chantier. La circulation s’effectue alors par alternat sur la RD113.

- Du 11 janvier au 31 août 2017 : poursuite des travaux dans ce secteur. La circulation se fait alors sur une voie de circulation dans chaque sens, afin de maintenir un trafic fluide. La vitesse est limitée à 50 km/h au droit du chantier. De plus, durant cette phase, les pistes cyclables ne peuvent être maintenues. 
 
Déclaré d’utilité publique le 17 décembre 2015, le projet de création d’un 3e tablier au viaduc de Guerville est inscrit au Plan de relance autoroutier mis en œuvre par le groupe Sanef. Figurant parmi les 20 projets engagés par le groupe, ce chantier emblématique représente un coût total de 47 M€. 
 
120 000 usagers quotidiens

Le projet a pour ambition de créer un tablier supplémentaire contigu aux deux tabliers existants afin de permettre la rénovation des deux tabliers actuels, qui nécessitent des travaux d’entretien. L’organisation de ce chantier permet de garantir aux 120 000 automobilistes quotidiens, une circulation quasi normale sur le secteur durant les travaux.

A la fin du chantier, prévue pour février 2020, les deux anciens tabliers assureront la circulation du sens Paris vers Caen et le nouveau tablier accueillera la circulation du sens Caen vers Paris.  

Avec la création de ce troisième tablier, la fluidité sera renforcée, puisqu’une voie supplémentaire sera dédiée au sens Paris > Caen permettant ainsi de disposer de 4 voies au lieu de 3. Ce projet permettra également d’améliorer la sécurité des automobilistes et des équipes d’intervention, grâce à la création de bandes d’urgence dans chaque sens de circulation.   












Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook